echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 43

#Tabaski 2022 célébrée à Madina Kénioto, des vœux formulés pour des législatives paisibles

A Madina Kénioto, la prière s’est déroulée en présence de M Koliba Samoura secrétaire général de la mairie de Kédougou et de M Demba Gnima Doucouré 3ème adjoint au Maire de Kédougou. L’imam El hadj Ousmane Diaby a focalisé son sermon sur le respect de la foi en Allah et sur la paix en cette veille de campagne électorale pour les législatives.

A Madina Kénioto, village situé à 2 km au nord-est de la commune de Kédougou, c’est l’imam El hadji Ousmane Diaby qui a dirigé la prière des deux rakaas. La prière a démarré aux environs de 9 h peu après l’arrivée de l’imam et de ses talibés.  La police nationale a été déployée sur le site pour sécuriser les lieux. Le maire de la commune de Kédougou a été représenté par son secrétaire général, M Koliba Samoura et son 3ème adjoint, M Demba Gnima Doucouré.

Dans son sermon, l’Imam El hadj Ousmane Diaby a rappelé l’importance de la tabaski et les conditions exigées pour le sacrifice du bélier avant d’exhorter les fidèles au respect de la parole divine, à la solidarité et à la cohésion sociale. Il a également invité les citoyens et autres acteurs politiques à s’abstenir de toute velléité de violences aux cours de la prochaine campagne électorale comptant les législatives.

 

En plus de transmettre le message et les vœux de M Ousmane Sylla, maire de la commune de Kédougou à son homonyme El hadj Ousmane Diaby, Imam ratib de Madina Kénioto, M Koliba Samoura a sollicité des prières pour la victoire de son maire et candidat de Benno Bokk yaakar aux prochaines législatives.

En réponse à la délégation du maire de la commune de Kédougou, l’imam El hadj Ousmane Diaby a reconnu et magnifié l’engagement de M Ousmane Sylla, Maire de la commune de Kédougou et surtout les bonnes relations entre les chefs religieux et l’administration à Kédougou.

 Il a par la suite prié pour le Maire, pour les autorités administratives et surtout pour l’organisation d’élections législatives paisibles dans le département de Kédougou. L’imam a immolé son bélier en présence des fidèles.

Print Friendly, PDF & Email