Sérigne Mbaye Thiam, le Ministre de l’Education Nationale  remercie la communauté de Syllacounda

En séjour, dans la région de Kédougou M Sérigne Mbaye Thiam, Ministre de l’Education Nationale a effectué une visite au CEM village de Syllacounda pour remercier la communauté qui a construit et équipé 4 salles de classes au sein dudit collège.

Le 11 octobre 2016, Dr Bou Fall, Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou, procédait à la réception provisoire des travaux de construction du CEM de Syllacounda, entièrement financés par des ressortissants de Syllacounda établis en France et de leurs partenaires. Par la même occasion, Dr Fall, promettait à la communauté de porter à la connaissance de l’autorité supérieure cette belle initiative.

L’appel a été attendu. M Sérigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education Nationale a effectué ce lundi 28 Mars 2017, une visite en guise de reconnaissance à l’engagement communautaire manifesté à Syllacounda. La population s’est mobilisée dans son ensemble pour réserver un accueil chaleureux au ministre de l’Education nationale en compagnie d’une forte délégation.

« La mobilisation traduit l’engagement des les habitants à accompagner l’Etat du Sénégal en quête d’émergence. A côté de cet engagement communautaire, il y a celui de Brevenne Djolof et des immigrés de Syllacounda qui ont financé la construction de ces 4 salles de classes bien équipés et assuré l’adduction d’eau dans le collège. Nous remercions  l’Etat du Sénégal et M Guy Rasper, les immigrés de Syllacounda pour l’acte posé a souligné M Mamadou Kaba, le représentant du président de l’Association des Parents d’Elèves du CEM de Syllacounda.

Il a par ailleurs plaidé pour le bitumage de la route Samécouta-Syllacounda- Baïtylaye, l’équipement des salles d’hospitalisation du poste de santé de Syllacounda.

Mamadou Yéro Bâ, le Maire de la commune de Bandafassi a salué et reconnu les efforts déployés par le ministre de l’Education Nationale qui aujourd’hui ont contribué au changement du visage de la commune de Bandafassi notamment, la décentralisation du Budget Consolidé d’Investissement (BCI) au niveau local.

Sérigne Mbaye Thiam, n’est pas un ministre de bureau…

« Les pas de danse sont ceux de toute les populations de la région de Kédougou. Vous êtes en train de démontrer que vous n’êtes pas un ministre de bureau, mais un ministre de terrain. Nous remercions les populations de Syllacounda pour l’acte posé. L’année dernière, nous avions équipé les collèges en matériels informatiques, cette année, en panneaux solaires. Nous manifestons ici toute notre détermination à rester aux côtés de l’Education pour accompagner le secteur » a témoigné M Souleymane  Diallo, 1er secrétaire élu du Conseil Départemental de Kédougou.

La communauté a offert au ministre de l’Education Nationale une tenue traditionnelle en guise d’hospitalité. En réponse à la communauté, M Sérigne Mbaye Thiam, le Ministre de l’Education Nationale a magnifié, l’accueil enthousiaste, réservé à la délégation.

« Populations de Syllacounda,  alloun ning Woura, (bonsoir),alloun ning segué  (Merci) pour cette belle tenue. Cela montre votre engagement pour les études de vos enfants. C’est pourquoi,  vos fils immigrés ont trouvé des partenaires pour bâtir cette école. Je remercie Fodé Guirassy et le chef de village El hadj Lamine Souaré. Je salue la mobilisation de tous les enseignants. Nous félicitons les élèves pour avoir enregistré un taux de réussite de 90% au BFEM session 2016. Nous les encourageons et prions pour que les candidats de cette année aient de bons taux de réussite. Cet engagement de votre communauté trouvera un répondant auprès de l’Etat. L’Etat va contribuer pour la construction d’un bloc administratif. A  tous ceux qui travaillent pour le développement de l’Education, l’Etat va vous accompagner dans la mise en œuvre des compétences transférées en matière d’éducation ».

 74 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.