echosdescollines.com
9 juillet 2020
Today view: 1 - Total View: 283

Saraya : Journée de l’enfant africain, les enfants exigent plus de…

En marge de la commémoration de la Journée Africain de l’Enfant à Missira Dantila, les enfants du Département de Saraya demandent à l’Etat de les assurer plus de protection.

« Nous, enfants du Département de Saraya  demandons à l’Etat de faciliter l’accès de tous les enfants aux extraits de naissances, de retenir les enfants à l’école pour qu’ils ne soient pas attirés par la rue, de concentrer les efforts autour de la problématique du mariage des enfants, de protéger les filles du mariage ainsi que les décrochages scolaires et les grossesses précoces, de prendre des sanctions contre les pratiques sociales et culturelles néfastes qui affectent les droits des enfants, de consacrer aux enfants tout le temps qui est prévu pour étudier ».

Ils exigent à l’Etat du Sénégal de le lutter sans répit contre l’exploitation économique des enfants dans les sites d’orpaillages, d’ôter les enfants des « diouras » pour les mettre à l’école, dans les daaras ou en apprentissage de métiers, d’user de la force toutefois que c’est nécessaire.

Les enfants recommandent à l’Etat de sanctionner ceux qui encouragent la fréquentation des sites d’orpaillage traditionnels par les enfants pour créer un environnement sûr et sain pour eux. Ils souhaitent être préparés à devenir des citoyens productifs, impliqué dans  tout ce qui les concerne, d’être aimés et orientés selon leurs propres intérêts. Les enfants s’engagent par ailleurs à étudier très sérieusement pour concrétiser les rêves de leurs parents de les voir réussir dans la vie et prendre la relève.

 

Print Friendly, PDF & Email
Today view: 1 - Total View: 283