Salémata : L’église Saint François d’Assise d’Ethiolo a été inaugurée

Le village  d’Ethiolo a abrité  ce dimanche 22 janvier 2017 la cérémonie officielle d’inauguration de sa première Eglise par Monseigneur Jean Noel Diouf  l’évêque de Tambacounda.

LOGODSCN1454

Ethiolo, chef-lieu de commune du même nom est relié à Salémata chef-lieu de Département par une piste quasiment impraticable s’étendant sur une distance d’environ 9 km. C’est là qu’a été implantée la toute nouvelle  Eglise. Malgré ces difficultés d’accès, les fidèles sont venus assister à la cérémonie officielle d’ouverture de cette « Maison de Dieu ». Certains fidèles de la Guinée Conakry ont effectué le déplacement pour prendre part à la cérémonie aux côtés des autorités gouvernementales conduites par le préfet de Salémata en présence des membres des organisations de la société civile.

Avec  environ 200 places, cette nouvelle église a été baptisée « Eglise Saint François d’Assise ». La cérémonie d’inauguration a été très vive et beaucoup d’enfants ont été baptisés.

LOGODSCN1448

Selon Monseigneur Jean Noel Diouf l’évêque de Tambacounda « Dieu est partout. C’est ce qui a causé la construction de cette Eglise à Ethiolo. L’Eglise est universelle et c’est la communauté des croyants. J’invite les fidèles à orienter leurs regards vers la spiritualité car notre boussole c’est le Christ. Nous sommes tous appelés à participer à la construction de la Maison de Dieu. C’est en ce sens que l’apôtre Paul disait : Entretenez bien ce joyeux édifice comme le faisait Jésus » a-t-il recommandé

A son tour l’Abbé Daniel ajoutera : « L’homme n’est rien sans Dieu. La méconnaissance de Dieu engendre beaucoup de maux dans la société .Le dialogue interreligieux peut booster l’économie, cultivons  la Paix car avec la Paix tout est possible »

Il faut dire que M Thomas Volk, le représentant résident de la Fondation Konrad Adenauer et Mme Ute Bocandé, la chargée de programmes  ont rehaussé de leur présence cette cérémonie. Ce premier séjour dans le département de Salémata a permis à M Volk d’apprécier à sa juste valeur la cohabitation paisible entre les différentes religions ce qui symbolise la permanence d’un  dialogue interreligieux dans la région de Kédougou.

Yoro Diallo stagiaire

 

 63 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.