echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 191

Riposte contre le coronavirus, le maire de Kédougou a pris une importante décision

Progression sournoise du coronavirus oblige, Mamadou Hadji Cissé, en tant que averti a pris une décision importante pour sécuriser les usagers du service public dans la commune de Kédougou.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

 

A situation d’exception, s’imposent des mesures d’exception, Mamadou Hadji Cissé, le maire de la commune de Kédougou est plus que jamais engagé dans la riposte contre le coronavirus. Désormais, en plus du lavage systématique des mains, tous les usagers du service public bénéficieront de masques de protection contre une éventuelle contamination du COVID-19.

« Comme nous sommes en guerre contre le coronavirus. La fédération des tailleurs de la commune de Kédougou m’a présenté ces modèles de masques que j’ai trouvés excellents. J’ai décidé de commander 2000 masques avec eux. Nous avons décidé de doter tous les services publics de la commune de Kédougou en masques de protection contre le Coronavirus. Nous recevons les populations dans les services publics. Nous ne pouvons pas doter toute la population de masques mais nous les usagers du service public auront des masques en même temps que le personnel qu’ils trouveront sur place dans les différents services publics » a promis M Mamadou Hadji Cissé, le Maire de la commune de Kédougou

Cette mesure importante est une forme de résilience des tailleurs face à cette pandémie perturbatrice de l’économie locale, nationale voire mondiale.

« Aujourd’hui toutes les activités sont au ralenti. Au lieu de dépenser de l’argent en important des masques, nous avons de l’expertise sur place. Mieux vaut dépenser cet argent sur place pour développer l’économie locale. Sur un autre angle en tant que président de la chambre de commerce, mon rôle est de développer l’économie locale » a indiqué le maire Mamadou Hadji Cissé

Ce choix porté sur l’expertise locale est un ouf de soulagement pour la fédération des tailleurs de la commune de Kédougou

« Nous avons décidé de soumettre ce projet de confection de masque au Maire Mamadou Hadji Cissé, car nous savons que c’est un maire soucieux du développement local, un maire attaché au bien-être de sa population. Nous sommes très contents d’avoir un avis favorable du maire pour l’accompagnement à la réalisation de ce projet. Nous le félicitons pour cela. Depuis 40 jours, nous ne travaillons pas. Il y en a eu des tailleurs qui ont déserté leurs ateliers pour aller trouver d’autres métiers en attendant la fin de cette pandémie du coronavirus » a témoigné M Ibou Camara, le président de la Fédération des tailleurs de la commune de Kédougou.

Cette mesure proactive reste indispensable pour préserver la santé des communautés. L’équipe municipale est entrain de réfléchir sur d’autres alternatives pour sécuriser les élèves si toutefois ils reprennent les cours le 4 mai prochain.

« Nous préparons encore notre arsenal de guerre face au COVID-19bien qu’il n’y ait pas encore de cas positif au niveau de Kédougou. L’école n’a pas encore rouvert ses portes mais nous continuons à peaufiner des stratégies pour éventuellement pouvoir doter toues les enseignants et élèves de la commune de Kédougou en masques de protection » a confié M Mamadou Hadji Cissé, le Maire de la commune de Kédougou.

La fédération des tailleurs de Kédougou reste disposée à accompagner le maire de la commune de Kédougou dans la réalisation de ce rêve. Et les bénéficiaires de ces masques n’ont aucun doute à se faire quant à leur fiabilité. Ils ont toute l’assurance des réalisateurs qui ont suivi un protocole défini par leur tutelle au niveau national.

Print Friendly, PDF & Email