echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 39

Mme Maïmouna Cissokho, la Directrice de l’ANCTP en visite à Kédougou

Dans le cadre d’une tournée nationale organisée sur instructions du son excellence M Macky Sall, Président de la République du Sénégal, Mme Maïmouna Cissokho, la Directrice de  l’Agence Nationale de la Case des Tout-Petits (ANCTP) s’est rendue compte des conditions de travail de ses agents et de la situation du préscolaire à Kédougou.

Après les étapes de Matam, Saint-Louis, et Louga, Mme Maïmouna Cissokho, la Directrice de l’ANCTP a visité  quelques structures à Kédougou notamment la CTP Gomba, l’école maternelle municipale et la pouponnière Gallé Bobo entre autres. Elle a également de rencontré les autorités administratives, territoriales et scolaires pour réfléchir ensemble sur les difficultés qu’il y a dans le secteur de la petite enfance

«Nous sommes à Kédougou qui a un taux de préscolarisation de 17,1%, faible par rapport à la moyenne nationale qui est de 17.3%. En termes de structures, la région de Kédougou est un peu en arrière par rapport aux autres régions. Sur 1771 structures de Développement Intégré de la Petite Enfance (DIPE), nous avons 35 à Kédougou. C’est un secteur qu’il faut développer. C’est ce qui  va nous aider à relever un peu le taux de préscolarisation » a-t-elle révélé.

Face à cette situation, Mme Maïmouna Cissokho, la Directrice de l’ANCTP compte apporter des améliorations dans le secteur avec l’accompagnement de toutes les familles d’acteurs.

«Nous avons comme ambitions de renforcer les moyens d’actions de la coordination régionale en termes de matériels, d’équipements, de logistique et de moyens financiers. Nous allons également accompagner les autorités locales, les autorités administratives territoriales et scolaires pour mettre en place une plateforme multisectorielle qui est déjà développée dans d’autres régions. Qui connait le Développement Intégré de la Petite Enfance, c’est l’éducation, la protection, la sécurité, la santé et la nutrition. Dans le cadre de nos priorités, nous allons développer la prise en charge des 0-2 ans. Et ça nous ne pouvons le réussir qu’avec une approche communautaire. C’est pourquoi, nous comptons sur toutes les autorités, sur les bonnes volontés pour nous accompagner dans cette mission. Nous comptons renforcer les actions des conseillères familiales et des différents acteurs dans nos structures » a-t-elle promis.

Pour joindre l’acte à la parole, Mme Maïmouna Cissokho, la Directrice de l’Agence Nationale de la Case des Tout-Petits (ANCTP) a apporté un grand coup de pouce à la pouponnière Gallé Bobo de Dinguessou. Une batterie de cuisine (marmites, bols, gobelets, bassines…), des vivres, (du riz, du maïs, de l’huile) ont été mis à la disposition des pensionnaires de cette pouponnière.

 Selon Mme Maïmouna Cissokho, la Directrice de l’Agence Nationale de la Case des Tout-Petits (ANCTP) c’est juste pour soutenir, promouvoir et encourager ces genres d’  initiatives qui contribuent à la prise en charge les enfants. Elle a réitéré son engagement à poursuivre ces genres de visites de proximité et en offrant des soutiens à des structures pareilles. En guise de modestie et en bonne mère de famille, elle a mis à profit pour conforter ces orphelins.

Mme Marie Walo Boubane, la responsable de la pouponnière a remercié la Directrice de l’Agence Nationale de la Case des Tout-Petits (ANCTP) pour ce soutien qui lui permettra de mieux prendre en charge les enfants.

 

Print Friendly, PDF & Email