Mamadou Cissokho, président du Conseil d’Administration du Centre National de Qualification Professionnelle(CNQP), promet son soutien aux jeunes élèves du collège de Dimboli désireux de faire de la formation professionnelle.

 DSC09689«Il y a un paradoxe à Dimboli quand on voit les résultats des élèves comparés à la situation des abris provisoires, vraiment c’est touchant. Le mérite revient aux élèves. Quand des élèves parcourent des dizaines de km pour venir à l’école c’est qu’il y a l’envie. Quand il y a l’envie, ça motive aussi les professeurs. Nous avons vu les moyens dérisoires dont vous disposez avec les abris provisoires. A chaque fois que l’occasion se présentera, je ne manquerai pas de rendre compte au président de la république et à Madame le premier ministre qui est aussi une amie  par rapport à la situation du collège de Dimboli. C’est vrai que l’Etat ne peut pas tout faire, mais grâce aux partenaires comme world vision, SADEV des efforts considérables sont en train d’être faits dans le domaine de la santé, de l’Education… Nous pourrons accompagner les jeunes qui voudraient faire de la formation professionnelle. Cette année, nous avions baissé le niveau jusqu’au niveau du CM2» a souligné M Mamadou Cissokho, président du conseil d’administration du CNQP.

 54 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.