echosdescollines.com

Today view: 4 - Total View: 4

Le Conseil Départemental offre 5 millions à la jeunesse consciente de Kédougou dans le cadre du FISE de PMC pour booster l’agriculture

A travers le Fonds d’Investissement Social et Environnemental (FISE) mis en place par PMC, le Conseil Départemental de Kédougou a transmis l’enveloppe de 5 millions de FCFA au Conseil départemental de la Jeunesse de Kédougou pour la relance de l’agriculture et contre l’immigration clandestine mortelle.

Téléchargez les fiches du PADAER II pour connaitre  ses modalités pour vous accompagner

Située au sud-Est du Sénégal, avec une superficie de 16 896 Km², Kédougou est la région des collines, des plateaux et des vallées. La jeunesse de Kédougou doit être fière de ce don de Dieu, cette beauté inégalable

« Nous avons tous les atouts pour ne pas basculer dans ce grand désespoir à travers l’immigration clandestine. Nous avons une région où il pleut beaucoup. Nous avons des terres très riches. Il suffit d’un peu de volonté et d’organisation pour mettre à contribution cette population » a confié M Lesseyni Sy, président du Conseil départemental de Kédougou.

C’est ce qu’a compris le conseil régional de la jeunesse de Kédougou à travers tous ses démembrements.

« Nous avons décidé d’orienter, nos activités vers l’agriculture. Nous sommes partis de 50 ha en 2017 à 600 ha d’emblavure dans la région de Kédougou pour cette année. Ces efforts nous ont permis de bénéficier d’un tracteur subventionné à hauteur de 60% par l’Etat du Sénégal. Et le bénéficiaire devait payer les 40% qui s’élèvent à 8 147 000 FCFA. Il fallait quand même aller vers nos partenaires pour qu’ils nous aident pour payer la contrepartie » a précisé M Dialy Mady Dangnokho, président du conseil départemental de la Jeunesse de Kédougou

En accord avec le Conseil départemental de Kédougou, la société Petowal Mining Company a mis en branle le Fonds d’Investissement Social et Environnemental (FISE). Ainsi, une contribution essentielle a été mise à la disposition de la jeunesse.

« Nous sommes là pour faire la remise symbolique d’une enveloppe de 5 millions de FCFA que nous allons transmettre au Conseil départemental de la jeunesse de Kédougou pour relancer l’agriculture. C’est le lieu de remercier le président du conseil départemental de sa clairvoyance, de sa détermination d’appuyer la jeunesse dans ses actions en faveur du développement agricole. C’est aussi le lieu de remercier le conseil départemental de la Jeunesse et le Conseil Régional de la Jeunesse » a souligné M Karamoko Seydi Bâ, superintendant de la performance sociale de PMC.

Le Président du Conseil départemental de Kédougou reste conscient de la nécessité d’impliquer tous les acteurs dans le développement du terroir.

La mise à disposition de ces fonds contribue localement à une recherche de solutions aux différentes tentations des jeunes.

« Ce tracteur va participer à fixer les jeunes de Kédougou au niveau de leur terroir. Aujourd’hui, partout on nous parle de l’immigration clandestine. Des gens sont en train de payer leur vie pour trouver de l’emploi » a alerté M Karamoko Seydi Bâ, superintendant de la performance sociale de PMC.

Le Conseil départemental a réaffirmé son soutien à la jeunesse consciente de Kédougou.

« Chers jeunes, nous sommes là pour vous accompagner pour d’autres actions. L’Education et la Santé sont les deux secteurs qui ponctionnent notre budget à plus de 75%. Nous avons beaucoup investi et nous continuerons à le faire dans l’Education et la Santé » a précisé M Lesseyni Sy, président du Conseil Départemental de Kédougou.

La jeunesse est appelée à matérialiser à l’encre indélébile sa contribution dans la résilience des populations face aux différents défis économiques et sanitaires.

Print Friendly, PDF & Email