Kédougou : Une diversité de stratégies pour éliminer le paludisme

Pour lutter efficacement contre le paludisme, la région médicale de Kédougou et les différents partenaires ont mis en place différentes stratégies.

Distribution de moustiquaires

Plus de 120 000 moustiquaires ont été distribuées aux populations à telle enseigne que le problème de disponibilité de moustiquaires ne se pose pas dans la région. Ce qu’il faut regretter c’est leur mauvaise utilisation.

L’initiative PECADOM et DESDOM

DSC04766

 

« Il s’agit à travers cette stratégie d’identifier dans les villages vierges  qui n’ont aucune structure sanitaire des volontaires communautaires et de les former afin qu’ils puissent aller de domicile en domicile voir les patients souffrant de paludisme. Cette intervention des bénévoles est appelée  Prise En Charge à Domicile du paludisme (PECADOM).De la stratégie de PECADOM simple, on est passé à la stratégie de PECADOM intégré à PECADOM + en renforçant davantage les capacités des PECADOM qui  au lieu de se limiter simplement au paludisme peuvent diagnostiquer d’autres maladies comme les diarrhées. C’est qu’on appelle présentement DESDOM (Dispensateurs de Soins à Domicile)» a indiqué Dr Habib Ndiaye, médecin chef de région

Cette stratégie a été développée pour la première fois dans le département de Saraya depuis 2012 .Dans la région de Kédougou la mise en œuvre de cette stratégie innovante a amélioré la prise en charge du paludisme.

A cela s’ajoutent les résultats des campagnes de chimio prévention du paludisme saisonnier chez les enfants de 3 mois à 10 ans.

Il faut dire que malgré ces initiatives, Kédougou continue à conserver  un taux de morbidité palustre de 24%. Les conditions climatiques de la région sont indexées comme étant les principales causes de cette situation. C’est pourquoi, la région médicale de Kédougou a signé une convention de partenariat avec l’ORCAV qui va dérouler un programme « navétane santé » axé généralement sur la sensibilisation sur différentes maladies.

Dr Habib Ndiaye, médecin chef de région a salué le partenariat fécond entre la région médicale et les organes de presse de la région de Kédougou. D’ailleurs, sous peu, ils ont prévu de collaborer pour l’édition d’un bulletin d’informations sanitaires.

 54 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.