Kédougou : « Un mariage  qui se noue à partir de rencontres occasionnelles dans la rue n’est pas durable »

DSC06332

Tel est le point de vue de M Sagnégné Camara délégué de quartier Togoro. Rompu à la tache, ce sage, dans ses prérogatives de représentant du maire dans son quartier intervient de temps à autre dans la réconciliation au sein des couples. 

« Autrefois nous suivions la volonté des parents. Si un père dit que son fils ou sa fille se mariera  avec  telle fille ou untel  homme, c’est ça. Les vieux ne le font pas au hasard. Ils savent dans quelle famille trouver du bonheur pour leurs enfants. Maintenant il y a beaucoup de mariages et trop de divorces. On dirait que les jeunes se marier pour divorcer. C’est parce que les jeunes ne suivent plus les recommandations des vieux. Ils ne respectent plus personne  et  ne font que ce leur passe dans la tête. Lorsqu’ils se rencontrent dans la rue, ils disent s’aimer et sans  réfléchir, ils se marient. Un mariage  qui se noue à partir de rencontres occasionnelles dans la rue n’est pas durable. C’est pourquoi les vieux sont fatigués par le mariage des jeunes, ils interviennent trop pour sauver des couples. Le divorce devient la solution définitive. Ni jeune garçon, ni jeune fille, personne ne suit  les conseils de ses parents ».

 52 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.