Kédougou : Un  accident grave  évité de justesse, deux jeunes frôlent la mort

Un véhicule fauche un  conducteur de moto et son passager au carrefour de la mairie de Kédougou.

DSC00282

Il faisait 12 h ce samedi 28 mars 2015 quand un conducteur de moto et son passager ont été fauchés au rond-point de la mairie de Kédougou par un véhicule d’immatriculation TC 5671-A. L’accident s’est produit au carrefour de la mairie de Kédougou devant plusieurs témoins oculaires.

« Le conducteur moto n’a pas marqué le stop et a voulu foncer d’un seul coup pour traverser la route .Il ne se doutait en aucun instant de l’arrivée d’un véhicule à l’autre sens. Lui et son passager ont été heurtés de plein fouet » a souligné M Kéita un témoin oculaire.

DSC00286

Le conducteur de moto et son passager ont été percutés. La jambe de l’un a été coincée entre le véhicule et la moto. Il a fallu l’intervention des passants pour les tirer de là. L’un d’eux avait du mal à se tenir debout. Sur leurs corps, on pouvait constater quelques blessures. En quelques secondes, un attroupement s’est formé sur le lieu de l’accident.

Les sapeurs pompiers ont évacué les blessés. Les gendarmes ont fait le constant. Cet accident relance à nouveau l’idée d’affecter un agent chargé de réguler la circulation au niveau du carrefour de la mairie de Kédougou communément appelé rond-point.

Par ailleurs, le syndrome du samedi 21 mars 2015 qui s’est soldé par la mort de 4 agents de santé et leur chauffeur  sur le tronçon Saraya- Saïensoutou a été évité de justesse. D’où l’urgence de sensibiliser davantage les citoyens de la région de Kédougou sur la nécessité de respecter les règles élémentaires du code de la route (marquer le stop, éviter les excès de vitesse, conduire en état de lucidité, porter le casque…)

 53 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.