Kédougou : Thématiques émergentes et management des clubs EVF,une trentaine de professeurs outillés

Le pole régional des clubs EVF de Kédougou a organisé en partenariat avec l’Alliance Nationale Contre le Sida(ANCS) ce mardi 10 juin 2014 un atelier de renforcement de capacités  des professeurs relais techniques (PRT) sur les thématiques émergentes en rapport avec le VIH/Sida. Cette session de formation a eu pour cadre la salle de réunion du cdeps de Kédougou.

Ils sont une trentaine de professeurs relais techniques (PRT) issus de différents collèges de la région de Kédougou à prendre part à cette session de formation. Un accent particulier a été mis sur le dépistage, les mariages et grossesses précoces, les viols, le VIH/sida.

orduDSC00536« C’est juste pour renforcer les capacités des collègues à améliorer le management des clubs EVF et à de dérouler des activités de sensibilisation et d’information en direction des leaders animateurs qui sont des élèves membres des clubs EVF » a souligné M Mademba Ndoye, coordonnateur national des clubs Education à la Vie Familiale(EVF) de l’ong GEEP (Groupe pour l’Etude et l’Enseignement de la Population).

Kédougou région vulnérable à cause des mines…

Le choix porté sur Kédougou n’est point gratuit, son contexte de région frontalière et minière justifie un tel choix.

« Kédougou est une région à forte prévalence au VIH sida. C’est une région où les grossesses et les mariages précoces persistent malgré tout. C’est une région vulnérable du fait de l’exploitation minière qui attire plusieurs nationalités. Du  fait de la découverte de l’or beaucoup de populations convergent vers cette zone. C’est ce qui accentue sa vulnérabilité » a confirmé M Ndoye.

Préserver la santé des élèves…

Pour éviter tout sentiment de fatalisme, il faut mettre les élèves à l’abri des dangers.  Ce qui revêt une importance capitale pour la région de Kédougou. Les organisateurs de cet atelier fondent beaucoup d’espoir sur les professeurs relais techniques.

orduDSC00543

« Pour préserver la santé de nos élèves nous avons jugé nécessaire de renforcer la capacité des professeurs relais techniques pour leur permettre de mettre en place des stratégies et des activités qu’ils vont dérouler dans les écoles avec les élèves. Au sortir de cette session de formation, ils devront pouvoir ré-affiner davantage le contenu de l’information pour sensibiliser davantage les élèves dans les établissements scolaires de Kédougou ». a-t-il  souligné.

Les professeurs relais techniques ont promis de relever tous les défis en accentuant leurs actions dans la sensibilisation.

«  Nous allons redoubler d’efforts dans la conscientisation des élèves qui sont des vecteurs d’informations qui vont à leur tour sensibiliser le reste de la communauté. Nous allons mettrons l’accent sur de nouvelles stratégies telles que la communication pour le changement de comportement » a promis M Baba Arouna Aly Sow, bénéficiaire de cette session de formation.

Un  dispositif de suivi des différentes activités  sera mis en place.

 

 59 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.