echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 48

Kédougou : Sixto et sa famille soutiennent l’IEF de Kédougou

L’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou a reçu ce jeudi 17 Décembre 2020 un important don de la famille de M Sixto Jiménez Muniain, un philanthrope.

Après avoir marqué à l’encre indélébile leur passage dans les villages de Boundoucondy, Nathia, Ibel, Andjel et Bandafassi, villages de la commune de Bandafassi, M Sixto Jiménez et sa famille restent dans la région de Kédougou et poursuivent leurs actions de bienfaisance. Ce jeudi 17 Décembre 2020, l’Inspection de l’Education et de la formation de Kédougou a bénéficié d’un appui du projet de la famille de M Sixto.

« Nous sommes dans la région de Kédougou depuis 2 voire 3 ans maintenant. C’est un projet de la famille Sixto. Nous intervenons dans l’Education, la santé et le transport. La dernière fois nous étions passés à l’IEF. A la suite de nos échanges, nous avions compris que le service avait un besoin en équipement informatique (ordinateurs, imprimantes). La famille Sixto a validé votre demande. Pour cette fois-ci, nous offrons 3 ordinateurs, une imprimante et 200 cahiers. L’imprimante est en route » a précisé M Saliou Kanté, le coordonnateur régional du projet de la famille Sixto à Kédougou.

Téléchargez les fiches du PADAER II pour connaitre  ses modalités pour vous accompagner

Ce geste de la famille Sixto a été salué à sa juste valeur par le représentant de l’inspecteur de l’éducation et de la Formation de Kédougou.

« Nous vous remercions de nous avoir accordé une dotation d’une si grande quantité et d’une si grande valeur. Ce matériel est constitué d’ordinateurs fixes, de cahiers, de blocs-notes. Ce don est venu à son heure. L’inspection a du travail, nous avons beaucoup de choses à faire parfois, il nous manque du matériel. Le matériel est vieillissant. Si vous nous envoyez ici des ordinateurs, nous ne pouvons que de nous en réjouir. Nous vous remercions vivement. Ça va faciliter notre travail et améliorer le travail des agents. Nous sommes heureux et très satisfaits de tout ce qu’ils nous ont envoyé » a laissé entendre Inspecteur Ibrahima Cissokho.

En plus de rassurer le donateur sur l’utilisation à bon escient du don mis à disposition, inspecteur Ibrahima Cissokho a par ailleurs plaidé pour la pérennisation de ce partenariat avec l’institution scolaire.

Un appel bien attendu par le coordonnateur du projet de la famille Sixto dans la région de Kédougou.

«Désormais nous ne poserons aucun acte dans les écoles sans la collaboration de l’Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou ou des différentes autorités. C’est la nouvelle stratégie que notre équipe a décidé d’adopter » a confié M Saliou Kanté, le coordonnateur régional du projet de la famille Sixto à Kédougou.

Print Friendly, PDF & Email