echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 71

Kédougou : Pandémie du COVID-19 et campagne agricole, le PADAER II prépare les communautés à…

Le PADAER II a procédé ce jeudi 7 mai 2020 à une cérémonie de remise de 5 tracteurs aux organisations de producteurs. Le Comité Régional de Gestion des Epidémies a reçu une importante quantité de produits d’hygiène pour la prévention du coronavirus.

En mettant ces tracteurs à la disposition des unions de producteurs, le PADAER inscrit son action dans la contribution à la résolution de la lancinante question du labour dans la région de Kédougou.

« Le PADAER a fait des choses extraordinaires dans la région de Kédougou. Il avait promis 9 tracteurs mais 8 ont été mis à la disposition des producteurs. En 2017, le PADAER a appuyé l’acquisition pour 3 tracteurs au profit de 3 organisations de producteurs. Aujourd’hui, nous sommes là pour recevoir 5 tracteurs au profit de 5 Unions de la région de Kédougou dans le cadre de la subvention de l’Etat sur le matériel agricole. Les organisations bénéficiaires sont l’Union de Dimboli, le Réseau des Femmes pour le Développement de Kédougou, le GPF Ferme 2, la Fédération régionale, des GPF de Kédougou et Union des riziculteurs de Nafadji les unions de Kédougou vont recevoir les tracteurs acquis grâce à la subvention accordée par le PADAER I » a dit M Agna Diallo, le président de la fédération des maïsiculteurs.

Ces tracteurs ont été acquis grâce à la subvention accordée par le PADAER I. Le montant dépensé est évalué à 61 998 450 FCFA. Une action saluée à sa juste valeur par le représentant des élus locaux.

« Nous nous associons pour remercier l’Etat du Sénégal, les partenaires au développement et remercier le gouverneur de la région qui a diligenté cela pour que les bénéficiaires puissent acquérir leurs tracteurs et préparer la campagne. Nous souhaitons un bon hivernage. Que Dieu nous apporte la pluie puisque que c’est ce que nous avons de plus. Surtout dans la politique qui cherche à contrecarrer et l’émigration clandestine et l’orpaillage traditionnelle » a souligné M Lesseyni Sy, président du conseil départemental de Kédougou

Dans les prochains jours, les bénéficiaires seront regroupés dans une Coopérative d’Exploitation de Matériel Agricole (CEMA) pour assurer très tôt les prestations de labour en attendant la forte contribution du PADAER 2 sur les intrants. C’est pourquoi, le gouverneur de région a invité les bénéficiaires à en faire un bon usage. 

« C’est le moment d’en faire bon usage mais aussi enager les activités culturales. A Kédougou, je l’ai toujours dit l’agriculture constitue le principal pilier de Développement. L’activité d’orpaillage n’est pas une activité économique rentable ou pérenne. Nous réitérons notre disponibilité à vous accompagner dans le cadre de l’exécution de ces prérogatives au niveau de l’agriculture. Vous avez les services techniques qui sont avec vous. Vous avez également toutes les autorités administratives qui vont vous accompagner » a précisé M Saër Ndao, le Gouverneur de Kédougou

Cependant ce contexte de pandémie du coronavirus ne doit pas obliger les producteurs à baisser les bras.

« Nous sommes en train de gérer une pandémie. Mais cette crise du COVID-19 ne doit pas nous faire oublier la campagne agricole qui démarre. Nous sommes en train de mettre en place les commissions au niveau des gouverneurs, préfets et sous-préfets. Bientôt, les semences seront sur place. Kédougou est une zone où il pleut assez tôt. Les techniciens de l’agriculture vont vous accompagner. Ensemble n’attendez pas. La saison des pluies n’attend pas les producteurs » a conseillé M Saër Ndao, le Gouverneur de Kédougou

Les producteurs peuvent se rassurer, le PADAER II avec comme bailleur principal le FIDA s’est engagé dans cette lutte contre le COVID-19.

.

Il soutiendra les efforts de lutte contre la pandémie initiée par l’Etat et appuyer les producteurs à réussir la campagne agricole de 2020.

Des ressources ont été mobilisées pour le financement de ce Programme de Résilience Economique et Sociale et pour le soutien aux ménages cibles producteurs agricoles qui sont affectés.  

C’est dans ce cadre que le PADAER II a doté chacune des CRGE de ses régions cibles des produits et des matériels adaptés pour la lutte contre le COVID -19. La région de Kédougou a reçu sa part d’une valeur de 3 170 000 F CFA. Il s’agit de 60 savons liquides, 60 ensembles (lave-mains et supports), 100 cartons de savon ordinaire de 18 morceaux, 100 cartons de Madar liquide de 1 litre, 100 cartons de bouteilles d’eau de javel de 1 litre, 100 flacons de gel hydro alcoolique de 300 ml.

Le PADAER II  couvrira le reliquat de ménages non bénéficiaires des kits alimentaires de l’Etat, les ménages des OP de la troisième génération du PADAER 1 n’ayant pas terminé le cycle d’accompagnement et non bénéficiaires des kits alimentaires de l’Etat, les MPER et OP vivant avec un handicap, les associations régionales des handicapés, les daaras, les associations de PIVIH.Le PADAER II mobilisera également des fonds supplémentaires pour faciliter l’accès aux intrants pour les OP.

Print Friendly, PDF & Email