Kédougou : On bloque des serrures de toute une école pour perturber les cours

Le personnel de l’école élémentaire Trypano 1 de Kédougou a fait face ce lundi 19 janvier 2015 à un fait rarissime dans le système éducatif. Des individus malintentionnés ont  bloqué toutes les serrures des salles de classes de l’école.

DSC07947

C’est pour la énième fois consécutive que le personnel enseignant de l’école élémentaire Trypano 1 de Kédougou est confronté à une pareille situation. Malgré la bonne volonté du personnel de donner des enseignements de qualité aux élèves, les problèmes que vit cette école dépassent l’imagination.

DSC07950

«Ce matin, nous avions trouvé que toutes les serrures des salles de classes et de la direction de l’école ont été bloquées. Les malfaiteurs y ont introduits des morceaux bâtons et des morceaux de fer. Il était quasiment impossible d’ouvrir les portes à l’aide des clefs »a souligné M Ibrahima Badji, le directeur de l’école.

Constatant cette situation désagréable pour le bon fonctionnement de son école, le directeur est allé rendre compte à la hiérarchie par le biais d’un rapport circonstancié.

Entretemps, ses adjoints ont utilisé d’autres astuces pour débloquer les serrures afin de permettre aux élèves de ne pas perdre cette journée de classe. Alertés, le délégué de quartier, le président du comité de gestion de l’école et un représentant des parents d’élèves étaient obligés de défoncer la porte du bureau du directeur d’école et changer la serrure pour les choses entrent dans l’ordre.

La communauté scolaire du quartier a déploré cette situation avec sa dernière énergie. Elle interpelle le maire pour une sécurisation de l’espace scolaire par la construction d’un mur de clôture, l’électrification de l’école et surtout par l’affectation de deux gardiens pour la surveillance des biens de l’école.

Selon le directeur, il a surpris nuitamment à maintes reprises des jeunes assis dans la cour de l’école en train de fumer du chanvre indien. Des individus encagoulés ont également semé la panique chez les élèves en tentant de kidnapper certains de leurs camarades.

Ces situations vont-elles continuer à déshonorer le système et mettant en cause la qualité des enseignements/Apprentissages ? Reste à savoir si les autorités compétentes prendront les mesures qui s’imposent pour assurer la quiétude chez les apprenants et le personnel de cette école avant que le pire ne se produise ?

 53 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.