Kédougou : « Mon seul souci est d’aider mon mari à…. »

Présente dans les sites d’orpaillage de Samécouta, Kédiakhou Sylla se bat quotidiennement pour soutenir dignement son époux dans la prise en charge des enfants du foyer.

 

Kédiakhou Sylla

« Mon travail consiste à faire remonter le sable du fond des puits d’orpaillage. C’est un travail éreintant. La nuit, je ne parviens pas à dormir convenablement. C’est le manque de ressources qui m’a conduit à pratiquer cette activité. Je suis venue ici tout simplement pour soutenir  mon époux dans la satisfaction des besoins des membres de ma famille. Il ne s’agit rien pour une femme de rester assise à ne rien faire. L’année passée, je suis parvenue à donner à mon époux une contribution pour la dépense quotidienne. Je suis également parvenue à acheter un lit et à embellir ma chambre afin de pouvoir accueillir d’éventuels hôtes de marque. Au début, mon époux ne voulait pas que je travaille sur ce site d’orpaillage. A chaque fois que je gagnais, même la plus petite somme d’argent, je lui remettais tout et il en faisait ce qu’il voulait. Je lui ai fait comprendre que je n’étais pas présente sur le site pour d’autres tentations mais juste pour pouvoir apporter des revus supplémentaire à la famille. Je lui ai manifesté  ma volonté à tout endurer pour y tirer le maximum de revenus. Nous souhaiterons bénéficier de l’Etat des soutiens consistants pouvant soulager les femmes »

 62 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.