Kédougou : Mamadou Hadji Cissé, élu maire et officiellement installé

Les conseillers municipaux nouvellement élus au soir du 29 juin dernier se sont retrouvés ce mercredi 16 juillet 2014 à la salle de réunions du Cdeps de Kédougou pour élire le maire et ses deux adjoints. Le vote a été supervisé par M Habib Léon Ndiaye, préfet de Kédougou. 40 conseillers ont exprimé valablement leur scrutin parmi lesquels 36 ont voté en faveur de Mamadou Hadji seul candidat lice au poste de maire. 4 bulletins blancs ont été dénombrés au cours du comptage des voix.

DSC01821DSC01842

 

Le second vote a consisté à l’élection du 1er adjoint au maire. Seule candidate, Mme Astou Diagne Cissé s’est retrouvée avec 34 voix sur les 40 votants. Enfin le dernier vote et non des moindres a permis à Aliou Sylla de récolter 35 voix sur 40 votants. Ce qui lui donne le poste de 2ème adjoint au maire de Kédougou.

Même si certains conseillers de la coalition Benno Bokk Yaakar n’ont pas pu voter par faute d’extraits de casiers judiciaires, le déroulement de ce vote pour l’élection du maire titulaire et de ses adjoints était prévisible. Il faut dire qu’au sortir des élections locales du 29 juin dernier, Mamadou Hadji Cissé candidat du pds avait remporté 31 sièges contre 7 pour la coalition Benno Bokk Yaakar ,7 pour la coalition Waato Sita et 1 poste pour la convergence citoyenne Caar Lénéenne. Les trois maires ont été officiellement installés à leurs postes par M Habib Léon Ndiaye, préfet du département de Kédougou.

anigif

« Je tiens à remercier tous les conseillers et toute la population de Kédougou pour la confiance placée en moi. C’est un conseil municipal de Kédougou et non le conseil municipal du pds. Je remercie l’administration pour la transparence du vote. Nous allons dans les prochains jours  nous mettre au travail et dérouler notre programme pour un Kédougou émergent » a  précisé l’honorable député maire Mamadou Hadji Cissé. Il a par ailleurs jeté une pensée pieuse à la mémoire de feu- Moussa Danfakha, un ancien compagnon décédé dans un accident  de la circulation au Mali.Après installation, Mamadou Hadji Cissé est allé solliciter des prières chez sa maman avant de se rendre respectivement chez la 1ère adjointe puis le deuxième adjoint au maire avec ses militants.

 67 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.