echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 148

Kédougou : M Opa Ndiaye enrôle tous les 538 élèves de son ancienne école à la CMU

L’école Ibrahima Danfakha de Kédougou a abrité ce jeudi 23 avril 2020 une cérémonie de réception d’un chèque d’un montant 538 000 FCFA offert par M Opa Ndiaye, secrétaire Générale Adjoint du gouvernement pour l’enrôlement de tous les élèves à la CMU.

En cette période de pandémie du coronavirus, la santé et l’Education sont devenues des supers-priorités pour les illustres fils de Kédougou.

En plus des 500 000 FCFA offerts au comité régional de gestion des épidémies, M Opa Ndiaye, secrétaire Générale Adjoint du gouvernement a payé l’adhésion pour tous les élèves de l’école élémentaire Ibrahima Danfakha de Kédougou. Cet acte entre en droite ligne avec la vision du président Macky Sall à assurer la couverture maladie pour tous notamment pour les élèves

« La séance qui nous réunit a pour objectif d’enrôler les élèves de l’école Ibrahima Danfakha dans la mutuelle Nafaa.Dans la vision économique à l’horizon 2036 du président Macky sall qui se traduit dans le Plan Sénégal Emergent (PSE), l’un des axes stratégiques c’est le développement du capital humain. La plus grande partie est prise en charge par les enseignants. Mais s’il y a éducation sans santé, vous risquez de ne pas avoir d’enfants dans vos écoles. C’est tout le sens de mon action de ce matin » a confié M Opa Ndiaye, secrétaire Général Adjoint du gouvernement.

Cette initiative a été saluée à sa juste valeur par le représentant de l’Inspecteur de l’Education et de la formation de Kédougou.

« A travers ce geste, vous contribuez à concrétiser capital humain, protection sociale et Développement durable, axe 2 du Plan Sénégal Emergent qui mise sur les ressources humaines du pays pour parachever l’émergence. En investissant pour assurer à ces 538 enfants une prise en charge sanitaire, vous assistez non seulement les parents dans ce volet, vous intervenez dans l’éducation des enfants. Vous comprendrez également toute la satisfaction de l’Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou qui exprime par ma voix toute sa satisfaction sur ce geste qui lui va droit au cœur » a laissé entendre Inspecteur Ibrahima Cissokho.

Mohamed Cissokho, le représentant des élèves, véritables bénéficiaires ne s’est pas empêché de prendre la parole pour remercier le donateur par ailleurs ancien élève de l’école Ibrahima Danfakha (ex-école municipale).

Interpellé sur l’état de délabrement avancé de son ancienne école, connu pour son humilité et son franc-parler, le secrétaire général adjoint du gouvernement a rassuré la communauté éducative.

« Je ne peux pas m’engager pour la réhabilitation de l’école c’est un domaine réservé à des structures compétentes. Le ministère de l’Education a un programme de réhabilitation des écoles mais si ici ce ne sont pas des abris provisoires. C’est sûr que ce sera pris en compte. On a eu la chance d’être là, on a vu ce qui se passe. On fera tout le nécessaire pour dire à qui de droit pour que la réhabilitation de l’école soit prise en charge. Je suis désolé de voir mon ancienne école dans cet état »

Situation de pandémie du coronavirus oblige, les autorités en charge de l’Education ont invité les parents d’élèves à respecter les consignes données et surtout à encadrer les enfants à la maison.

Print Friendly, PDF & Email