echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 21

Kédougou : Lutte proactive contre le paludisme, les journalistes orientés sur ...

La salle de réunion du centre de santé de Kédougou a abrité ce lundi 25 mai 2020 un atelier d’orientation des journalistes-correspondants régionaux sur les modalités pratiques de déroulement de la campagne d’Aspersion Intra Domiciliaire (AID) dans le district sanitaire de Kédougou.

Téléchargez les fiches du PADAER II pour connaitre  ses modalités pour vous accompagner

Au Sénégal en 2018, il a été enregistré 83 937 cas confirmés de paludisme et 34295 cas en 2019. Malgré cette baisse des cas de paludisme au niveau national, Kédougou conserve encore sa place dans la zone rouge. C’est dans ce cadre que sous la coordination du Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), l’USAID/PMI à travers Vector Link a initié une campagne d’Aspersion Intra Domiciliaire (AID) qui sera déroulée dans le district sanitaire de Kédougou à partir du 28 mai prochain.

« Cette campagne cible 8146 pièces dans 26 villages du département de Kédougou. Le produit utilisé pour cette campagne est efficace, inodore, incolore et non toxique. Son efficacité a une durée de 6 mois. Cette campagne se déroulera pendant 20 jours à partir du 28 mai 2020. Déjà des dispositions ont été prises pour former les acteurs communautaires qui passeront dans les maisons, les quartiers ou villages pour sensibiliser les communautés. Des applicateurs ont également été formés sur les techniques d’aspersion par les agents du service d’hygiène » a confié M Ismaïla Ndiaye, le responsable du Bureau Régional de l’Education et de l’Information Pour la Santé (BREIPS) par ailleurs facilitateur de cet atelier.

Il s’est appesanti sur certaines dispositions que les propriétaires des ménages (pièces) éligibles devront prendre pour faciliter la tâche aux applicateurs. Il s’agit de libérer les chambres au moment des opérations, ranger le mobilier lourd au milieu des pièces, les couvrir, éloigner les enfants, le bétail, les femmes enceintes et les femmes allaitantes. Après les opérations d’aspersion il est recommandé de laisser les pièces hermétiquement fermée pendant 2 h de temps puis les ouvrir pendant au moins 30 mn.

Ne sont pas éligibles toutes pièces abritant des malades qui ne pourront pas libérer les lieux pendant 2 h de temps, les pièces recouvertes de peinture à l’huile, les chambres inachevées entre autres. Restent éligibles toutes les pièces dont les travaux sont achevées en banco ou en dur, en argile ou en paille.

Le planning de progression des applicateurs a été distribué aux différents correspondants régionaux de presse pour éventuellement faire le suivi au moment des opérations d’aspersion intra domiciliaire.

Pour rappel cette campagne d’aspersion intra domiciliaire vient en appoint aux autres actions traditionnelles de prévention ou de lutte contre le paludisme.

Print Friendly, PDF & Email