Kédougou : L’Etat trouve une issue heureuse à l’affaire de Guémédjé…

 Les populations délocalisées de Diakha Guémédjé ne vont plus se plaindre. L’Etat mettra  tous les moyens pour mieux relocaliser ces populations déplacées dans un  autre site déjà identifié et en territoire sénégalais.

C’est aux environs de 9 h que, l’avion transportant M Sérigne Mbaye Thiam, le ministre de l’Education Nationale s’est posé sur la piste de l’aérodrome de Kédougou. A l’accueil, une forte délégation des autorités administratives conduite par M William Manel, le Gouverneur de Région, en présence de Dr Bou Fall, Inspecteur d’Académie de Kédougou.

La délégation s’est dirigée vers Guémédjé, un village de la commune de Madina Baffé (Département de Saraya). Situé à environ 131 Km de Kédougou, Guémédjé est un village sénégalais qui partage la frontière avec la Guinée et le Mali. Cependant, des populations de Guémédjé, ignorant les limites du territoire sénégalais s’étaient déplacés pour aller créer en territoire guinéen un hameau de culture dénommé Diakha Guémédjé. Il a fallu, la médiation de la CEDEAO pour trancher. C’est ainsi que les autorités ont décidé de créer en territoire sénégalais, un nouveau site de recasement pour  faciliter le retour de ces compatriotes établis en territoire guinéen.

« Nous sommes sur le nouveau site de Diakha Guémédjé. Des sénégalais  du village de Guémédjé s’étaient déplacés pour aller créer un hameau en territoire guinéen.  Nous avions recensé 390 personnes. Certaines sont rentrées au pays, les autorités ont trouvé des solutions pour leur recasement. Un plan  de recasement a été élaboré. Un forage sera construit par IM Gold  et un deuxième forage par l’Etat et d’autres infrastructures » a précisé M  Amadou Makhtar Cissé, Préfet du Département de Saraya.

Pour mieux sécuriser les populations de cette zone, l’Etat y a mis un cantonnement de militaires.

Au-delà  de cette solution, M Sadio Dansokho, Député à l’Assemblée Nationale, par ailleurs Président du Conseil Départemental de Saraya a plaidé pour le règlement de la question de l’eau à Guémédjé et de l’enclavement du département de Saraya.

En plus de remercier M Sérigne Mbaye Thiam, Ministre de l’Education Nationale, M Baba Niakhasso, le Maire de la Commune de Madina Baffé a sollicité l’observation d’une minute de prières à la mémoire de M El hadj Diaby, ex-Président du Conseil Rural de Madina Baffé.

 58 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.