Kédougou : L’Etat du Sénégal investit 2,5 milliards dans la région

En marge du CRD tenu ce lundi 16 février 2015 à Kédougou  sur l’exploitation de l’or dans la région, Aly Ngouille Ndiaye, le ministre des mines et de l’industrie  a saisi cette occasion pour apporter des précisions sur la source des investissements dans la région de Kédougou.

DSC09125

« Ce n’est pas Teranga Gold qui a investi 2,5 milliards dans la région de Kédougou. C’est le président de la république Macky Sall qui, sur les fonds que nous avions récupéré des mines a demandé d’affecter 500 millions pour l’agriculture. Ce que nous avions déjà fait pour le Domaine Agricole Communautaire (DAC) de Kédougou ,500 millions pour l’électrification par voie solaire des villages environnants de Sabodala,300 millions pour les brigades de gendarmerie ,200 millions pour résorber les abris provisoires, et 500 millions pour relever le plateau technique des centres de santé de Kédougou Saraya et Salémata .c’est important à dire et ça ne remet pas en cause ce que Teranga est en train de faire dans le cadre de son programme social minier. Nous saluons également les initiatives notamment qui poussent la région de Kédougou vers la culture du coton entre autres ».

Pourtant, M Aziz Sow le directeur général de SGO avait affirmé à l’occasion de l’inauguration de l’unité Karité Diéma qu’en accord avec le Gouvernement, que Teranga Gold allait consacrer une allocation d’un montant de 500 millions FCFA dans le cadre du financement de Domaines Agricoles Communautaires dans la région de Kédougou.

Qui de l’Etat ou des sociétés minières investit réellement dans la prise en charge des préoccupations des populations ? C’est la question qui tourmente l’opinion publique.

 63 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.