Kédougou : Les militants APR de Kédougou, prônent la nomination de Mamadou Saliou Sow à un poste ministériel.

Ils l’ont fait savoir ce samedi 7 mars 2015 au cours d’un point de presse qui a mis fin à une réunion de remobilisation des militants APR et des partis alliés en vue de la réélection de Macky en 2017.
DSC09733
Les militants APR se sont mobilisés pour revitaliser la coalition Benno Bokk Yaakar et le parti. Ils ont salué à sa juste valeur cette initiative tendant à redonner vie à la coalition en vue de donner un second mandat au président Macky Sall. En plus d’exhorter les militants à la mobilisation autour des responsables politiques de l’APR, les différents orateurs ont décrié à intelligible voix, l’attitude de certains responsables du parti au sommet.
Aly Ngouille Ndiaye doit des excuses à l’APR de Kédougou
DSC09740
« Il est inadmissible que des ministres de débarquent dans notre région sans informer aucun responsable politique. C’est regrettable que des ministres passent la nuit dans la maison de nos adversaires politiques. C’est un manque de considération pour les responsables politiques de l’APR. Aly Ngouille Ndiaye, le ministre des mines nous doit des excuses » a fustigé M Mamadou Boye Diallo, responsable politique de l’APR à Kédougou.
Pour essuyer leurs larmes, les militants APR de Kédougou ont fait montre de leur maturité .Ils souhaitent la nomination d’un des leurs au sein de l’attelage gouvernemental.
On prend des décisions à la place des fils de Kédougou
« Nous voulons des postes de ministre, nous avons des gens capables comme Mamadou Saliou Sow, un diplômé de la Sorbonne, par ailleurs responsable politique de l’APR à Kédougou. Il faut renforcer les leaders locaux. Nous n’avons pas de responsables haut placés pour défendre les intérêts de Kédougou. C’est pourquoi, tout se décide à la place des populations de Kédougou » a plaidé Mme Adja Kadidiatou Doucouré, responsable politique de l’APR à Kédougou.
Elle a également remercié les femmes pour leur ferme volonté à accompagner l’APR et la coalition Benno Bokk Yaakar non sans demander au président Macky Sall de respecter les engagements qu’il a pris au cours du conseil ministériel décentralisé tenu à Kédougou en avril dernier. Si toutefois, ces doléances ne sont pas satisfaites, les responsables politiques de l’APR de Kédougou qui ne souhaitent pas prendre en otage les populations laisseront le choix à la base de prendre ses responsabilités.
Les responsables de l’APR ont promis de renouveler ces genres de rencontres une fois par mois.

 92 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.