Kédougou : L’école Singuétack Bindia d’Ethiolo en proie à des difficultés…

M Gabriel Boubane, le Maire de la commune d’Ethiolo a conduit la délégation de la fondation ZENAGA à l’école élémentaire Singuétack Bindia d’Ethiolo qui se meut dans quelques difficultés.

P1250138

Avec un effectif total de 251 élèves dont 117 filles, l’école élémentaire Singuétack Bindia d’Ethiolo compte 5 enseignants  dont 2 femmes et une bénévole pour la classe préparatoire. Une ancienne boutique scolaire construite par des partenaires et actuellement non fonctionnelle sert de bureau pour la Directrice de l’école.

Mme Fatta Waselle Diagne, la Directrice de l’école élémentaire Singuétack Bindia d’Ethiolo  se plaint de l’absence  de cantine scolaire, de l’absence d’électricité, des pannes récurrentes du forage de l’école et surtout de l’absence de mur de clôture. A tout moment de la journée, les motocyclistes traversent la cour de l’école en toute allure. Ce qui expose les élèves à des risques d’accidents  de la circulation.

M Kai Zimmermann, le président fondateur de la fondation ZENAGA  qui a effectué une visite des lieux a pris bonnes notes de différents problèmes évoqués.

Dans le village, on dénombre très souvent des cas d’abandons scolaires pour  des raisons jamais justifiées par les parents d’élèves. Il est noté également des cas de grossesses précoces. C’est pourquoi, les enseignants organisent de fréquentes séances de sensibilisation sur ces sujets.

Au CFEE 2016, l’école élémentaire Singuétack Bindia d’Ethiolo   a enregistré 16 admis sur un effectif de 40 candidats. La commune soutient ponctuellement l’école en fournitures scolaires. Juste à coté de l’école, la communauté a bâti des logements pour les enseignants.

 56 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.