Kédougou : Le réseau des femmes  a célébré la journée de la femme

Le réseau des femmes pour le développement de Kédougou(REFDEV) a célébré la commémoration de la journée internationale de la femme ce 8 mars 2015. Il a été soutenu par la compagnie Teranga Gold et l’association KEOH. Plusieurs activités ont ponctué cette journée.

DSC09769

A l’instar des femmes du monde entier, les femmes de Kédougou ont apporté leur touche exceptionnelle à la commémoration  de la journée internationale de la femme. Cette année, l’initiative de commémorer cette journée a été prise par le REFDEV avec le soutien de la compagnie Teranga Gold et l’association KEOH avec beaucoup d’activités.

Venues de tous les coins de la région de Kédougou, les femmes se sont regroupées en masse ce 8 mars sur la place publique Léopold Sédar Senghor de Kédougou avant de prendre la direction de la gouvernance de Kédougou. Tout le long du chemin, elles n’ont en aucun moment hésité de manifester leur joie de célébrer cette journée qui est la leur. Ainsi, le trajet s’est-il déroulé entre chants et pas de danse dans une bonne ambiance. Un mémorandum a été remis au gouverneur de région.

DSC09785

« Nous membres du REFDEV exigeons la rationalisation ,la création au niveau national des structures ayant en charge de la micro finance pour la promotion de l’entreprenariat féminin la création des structures institutionnelles relais dans les régions eues égard à la politique de décentralisation ,amener le fonds de Promotion Economique à s’intéresser aux actions des groupes de femmes de la région ,le renforcement des capacités des femmes en gestion développement organisationnel, leadership/management des petits projets et la révision des conditions des prêts en vigueur au niveau des institutions de micro finance » a souligné Ndèye Diallo, secrétaire générale du REFDEV.

DSC09789

  Les membres du REFDEV revendiquent entre autres l’accès à la terre, l’autonomisation des femmes et  l’amélioration des conditions de vie des femmes.  M Amadou Coumba Ndiaye, adjoint au gouverneur chargé de développement qui a reçu  le mémorandum a promis de le transmettre fidèlement aux autorités compétentes.

Il faut dire que cette année le thème retenu est  « Autonomiser les femmes c’est autonomiser l’humanité ». Une conférence animé par  M Aliou Diallo, le président du tribunal départemental de Kédougou  sur le sous- thème « Quel leadership féminin pour la promotion des droits socio-économiques et politiques de la femme ? » a mis un terme à la commémoration de la journée internationale de la femme à Kédougou.

Awa Sidibé, stagiaire Echos des Collines

 54 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.