Kédougou : Le PAM dote 3 GIE de Producteurs en décortiqueuses

La cérémonie  officielle de remise de ces décortiqueuses s’est déroulée ce mercredi 3 décembre 2014  à Bandafassi commune, sous la présidence de M Mouhamadou Moustapha Thiandoum, sous- préfet .

DSCN9818

 

La commune de Bandafassi a été ce jour, en présence des  différents acteurs et/ou partenaires dont le GADEG, la DRDR, PAPIL, et Yélitaaré, la FAO, l’inspecteur d’Académie de Kédougou, les maires de Bandafassi, les  membres des unions de Bandafassi, Dar Salam, et de Dimboli entre autres.

Durant cette cérémonie, les acteurs ont saisi cette occasion pour magnifier leur gratitude à l’endroit  et des responsables du Programme Alimentaire Mondial et des partenaires qui soutiennent  les producteurs. Ils ont également lancé un appel aux producteurs à redoubler d’efforts pour bien mener leurs activités de production.

M Madior Fall  a transmis les vives salutations et exprimé toute la satisfaction du représentant du Programme Alimentaire Mondial (PAM) empêché.

« En ce grand jour mémorable qui marque la remise officielle ici à Bandafassi de décortiqueuses aux unions de Groupements d’Intérêt Economique (GIE) de producteurs de Bandafassi, Dar Salam et Dimboli entre dans le cadre du projet PAA. Cette manifestation est le symbole d’un partenariat dynamique et fécond entre deux agences du système des Nations Unies le PAM et le FAO en collaboration avec le gouvernement du Sénégal et grâce à un financement généreux du gouvernement du Brésil qui a développé un programme similaire sur son propre territoire dans le cadre de son objectif  «  faim zéro » a-t-il indiqué.

DSCN9815

A la suite de la cérémonie protocolaire a  cédé la place à la phase de mise à l’essai des différentes décortiqueuses mises à la disposition des GIE de producteurs de Bandafassi, Dar Salam et Dimboli. Avec l’accompagnement du PAPIL, PAM et autres partenaires, l’achat du riz dans ces localités est réduit. Cela permet une certaine disponibilité de riz dans les cantines scolaires des écoles de la zone d’intervention des GIE concernés. Par ailleurs le PAM s’engage à assurer le suivi et la formation des GIE pour une utilisation rationnelle des décortiqueuses mises à leur disposition.

Il faut dire que ce programme dénommé PAA (Achats des Africains pour  l’Afrique), lancé en 2012 contribue à renforcer la sécurité alimentaire et le développement économique et social des communautés vulnérables et à pérenniser les cantines scolaires dans les pays.

 48 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.