Kédougou : Le P2RS présente ses résultats

Les locaux du PADAER abrité ce jeudi 17 novembre 2016 une réunion du Programme Multinational de Renforcement de la résilience à l’Insécurité Alimentaire et Nutritionnelle  au Sahel(P2RS).

img_2269

 

M Khadim Hann l’adjoint au Gouverneur, chargé de Développement a présidé ce CRD en présence des élus locaux, des autorités administratives et des représentants des producteurs de la région.

« Je peux dire que Kédougou se porte mieux du point de vu agricole, il est vrai que Kédougou ne peut être comparée à Kaolack ou Tamba, mais on retient des avancées notoires comparée aux années précédentes. Le rôle de l’autorité administrative c’est  de tout faire  pour qu’il ait  une synergie des actions dans sa circonscription. » M Khadim Hann

Dans cette même lancée, M Papa Codé Wade a dressé le bilan provisoire de la campagne de renforcement de la résilience.

img_2293

 

« Cette année on devrait faire 620 ha, 400 ha pour  le Riz, 200 ha pour le maïs, et 20 ha pour la multiplication des  semences, mais aujourd’hui  on a pu réaliser 896 ha de cultures sur un objectif de 620 ha, on a dépassé notre objectif. On s’attend au moins à 2400 t de riz en première année du P2RS. Le P2RS est un programme qui s’adresse aux ménages vulnérables. Et nous comptons aménager deux  fermes aquacoles une à Saroudja dans la commune de Madina Baffé et une à Mako .Ce sont des bénéficiaires qui ont été choisis avec les autorités qui s’occupent de l’aquaculture. En plus, le P2RS est un réseau qui s’appuie sur des partenaires comme les services techniques et Bamtaaré du programme agricole .C’est également un projet multinational qui concerne 13 pays du CILSS. Et en ce qui concerne les investissements nous avons 7 pays (Sénégal, Gambie, Niger, Tchad, Mali, Mauritanie, Burkina). Nous voulons faire une maquette qui permettra de savoir quel projet intervient dans tel ou tel village  et avoir des informations pour pouvoir opérer des synergies entre les différents programmes et projets ou ONG dans la région » a-t-il confié.

Yoro Diallo, stagiaire

 

 57 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.