FacebookTwitterRedditPinterestEmail

echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 64

Kédougou : L’ASPRODDEL en croisade contre les violences basées sur le genre

Samedi le 26 mars 2022, une délégation de l’ASPRODDEL s’est rendue à Guémédjé pour une mission de partage et de prise de date pour l’organisation d’une journée de dialogues communautaires.

Kédougou- Guémédjé- Violences – Genre

La porosité des frontières entre la région de Kédougou, le Mali et la Guinée pose un problème de Sécurité transfrontalière et de Violences Basées sur le Genre (VBG). Ceci facilite le mouvement des populations tout en entraînant la complicité dans la gestion des violences telles l’excision, les mariages, le travail et la déscolarisation des enfants.

C’est ce qui justifie cette mission de partage et de prise de date pour l’organisation d’un dialogue communautaire à Guémédjé dans la commune de Madina Baffé.

De commun accord avec les acteurs (autorités administratives, élus locaux, autorités coutumières et religieuses), la journée du 11 avril prochain a été retenue pour l’organisation de de dialogue communautaire.

Tous ont promis d’informer les communautés vivant le long de la frontière pour solliciter leur forte mobilisation pour cette journée du 11 avril 2022.

 Ce projet Voix et Leadership Féminin(VLF) lutte contre les violences basées sur le genre. Il est financé par CECI Sénégal et s’est fixé 3 principaux objectifs à atteindre.

Il s’agira de sensibiliser les communautés des trois pays sur les effets néfastes des mariages d’enfants, sensibiliser les communautés des trois pays sur les effets néfastes de l’excision, sensibiliser les communautés des trois pays sur les effets néfastes de la déscolarisation et le travail des enfants lié à la mobilité des parents.

Print Friendly, PDF & Email