Kédougou : L’antenne régionale du CLVF installée

Mme Diaby née Bintou Founé Danfakha est désormais la présidente du Comité régional de Lutte contre les Violences faites sur les Femmes (CLVF) antenne de Kédougou.

DSC06046

L’installation ce mardi de l’antenne du CLVF de Kédougou porte à 13 le nombre d’antennes du CLVF au Sénégal. Ces comités de lutte contre les violences faites sur les femmes sont formés de plus de 20 associations qui s’investissent dans la lutte contre les violences faites sur les femmes et les enfants.  Officiellement c’est ce mardi 2 décembre 2014 que Kédougou a obtenu son antenne régionale. Les activités étaient jusque là pilotées par Mme Fily Cissokho, point focal, par ailleurs présidente régionale de la Fédération des Associations de Femmes du Sénégal.

Composé de 6 membres, le bureau régional du CLFV est appelée à déployer différentes stratégies sur le terrain telles que la prévention primaire, le renforcement de capacités, l’assistance juridique et la prise en charge psychosociale des victimes de violences.

DSC06052

« Nous avions installé le bureau de l’antenne de Kédougou en présence des membres de l’antenne de Tambacounda qui est très active. Le bureau de Kédougou aura comme missions d’informer largement sur les violences subies, de sensibiliser sur les appuis et sur la prise en charge des femmes victimes de violences » a souligné Mme Penda Seck Diouf, présidente du Comité national de Lutte contre les Violences faites sur les Femmes et les enfants

Elle reviendra à la charge pour exhorter ses paires de Kédougou au travail.

« Au travail ! La présidente régionale de Kédougou est connue pour son leadership. Le bureau de l’antenne de Kédougou est appelé à dérouler programme d’information et de communication en direction des femmes qui vivant avec un handicap, des femmes et des enfants victimes de violences et de faire de la presse, un allié » a-t-elle suggéré.

La nouvelle équipe devra faire face à des types de violences spécifiques à la région de Kédougou. Elles sont relatives à la santé reproductive, à l’abandon des épouses du à une longue émigration, des violences économiques, physiques.

DSC06057

Mme Diaby née Bintou Founé Danfakha, la présidente du Comité régional de Lutte contre les Violences faites sur les Femmes et les enfants(CLVF) a manifesté tout engagement à travailler avec tous les acteurs pour mettre un trait sur les violences subies par les femmes et les enfants.

Grâce à la coopération décentralisée, l’antenne de Kédougou dispose déjà d’un centre d’écoute rénové par le planning familial  de l’Isère. Composé d’une salle d’écoute, une salle de réunions, une salle de caisse mutuelle, une cuisine un resto et des toilettes, ce joyau va servir de cadre  pour  mieux prendre en charge ces questions liées aux violences.

 47 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.