Kédougou: Lancement du Projet de Recensement Général des Entreprises

 Le Gouverneur présidé vendredi 21 Août 2015 à l’auberge Thomas Sankara un Conseil Régional de Développement (CRD) portant sur la présentation et le lancement du Projet de Recensement Général des Entreprises

DSC02407

Dans le cadre du projet de rénovation des comptes nationaux du Sénégal, un projet de Recensement Général des Entreprises (RGE) a été lancé sur toute l’étendue du territoire national.

« Aujourd’hui, il n’y a ni des statistiques pouvant avec exactitude fournir des informations sur le nombre d’entreprises au niveau national au local ni de données pouvant définir le profil des entreprises présentes au Sénégal et leur répartition en secteurs d’activités. Nous n’avons également pas d’information sur le nombre d’emplois créés par ces unités existant. Ce recensement est donc l’occasion de mettre à la disposition des partenaires techniques et financiers, mais aussi de l’Etat du Sénégal une base de données solide, capable de donner des informations précises sur le nombre d’entreprises au Sénégal mais aussi de renseigner sur leurs potentiels et difficultés » a souligné M Ababacar Sadikh Bèye, Directeur Général de l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD)

Sont concernées par ce recensement, toutes les unités de production de richesses aménagées et possédant un local fixe qu’elles soient ou non juridiquement reconnues. Ainsi, les marchands ambulants ne sont pas concernés par le projet. Cependant, vu le nombre important de conducteurs taxis motos Jakarta, l’ANSD a décidé de recenser autant que faire se peut ces conducteurs taxis motos Jakarta.

Les données de ce recensement contribueront au développement des entreprises.

« Ce recensement vient en appoint au Plan Sénégal Emergent (PSE) et permettra une répartition plus intelligente des interventions suivant le nombre et le profil des entreprises. Par exemple, une banque qui souhaitera s’établir dans une localité saura à l’avance les entreprises avec lesquelles elle aura à traiter » a ajouté M Bèye.

Ce recensement pour une durée de trois mois à compter de septembre sera effectué par plus de 700 enquêteurs dans le territoire national. Les données seront saisies au fur et à mesure de l’enquête dans des pôles choisis par l’ANSD. Le Directeur Général rassure qu’une exploitation très scientifique sera faite de ces données pour des résultats plus fiables.

Pour finir, le Gouverneur de la région à invité tous les services de la région à apporter toute l’assistance nécessaire au projet et d’assurer le relais des informations avant de déclarer officiellement lancé le Projet de Recensement des Entreprises à Kédougou.

Djibril Bâ stagiaire

 59 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.