echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 58

Kédougou : La rédaction du site echosdescollines.com cambriolée

Après un mois de silence (14 février 2021- 14 mars 2021) et de recherche vaine, j’ai enfin décidé de parler du cambriolage de la rédaction du site echosdescollines.com

En tant qu’administrateur principal du site echosdescollines.com, j’ai été victime de vol dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 février 2021 aux environs de 4 h du matin.

Ayant travaillé toute la journée du samedi 13 février 2021, j’ai été emporté par le sommeil. M’endormant ainsi sans avoir eu le réflexe de fermer la porte de mon bureau à domicile, un jeune voleur s’est introduit dans ma chambre.

Il a certainement pris dans un premier temps mon téléphone portable de marque Techno Spark pro 3 et mon sac à dos contenant un petit sac de reportage et plusieurs autres matériels.

Il s’agit entre autres d’un petit sac de reportage de marque canon, un appareil photo Lumix G7 avec batterie et carte mémoire lexar noir 32 Go,  2 batteries de lumix G7 de secours , un enregistreur numérique zoom H2N noir , un bras projecteur portable , un micro unidirectionnel avec fil, un micro-cravate avec fil , une carte d’identité nationale, une carte grise de moto tricycle et des papiers aussi importants.

Il  est allé certainement mettre à l’abri le sac volé pour revenir à nouveau tenter de prendre l’ordinateur portable que j’avais laissé allumé.

C’est au moment où il s’apprêtait à prendre l’ordinateur portable que j’ai sursauté avant de l’essayer de l’attraper en criant : au voleur !, au voleur !

Le voleur s’est échappé en me laissant sur place sa paire de chaussures.

Peine perdue, le voleur a réussi à s’échapper car j’étais seul à le poursuivre dans cette nuit. Même l’ordinateur qui a échappé au vol, ne fonctionne plus. Il a certainement subi des dommages collatéraux. Le préjudice subi est évalué à hauteur de 1 322 500 FCFA.

Deux semaines plus tard, le voleur est venu jeter la carte d’identité et la carte grise de mon tricycle non loin de notre domicile.

Je reste confiant du professionnalisme de la police nationale. Que le voleur sache qu’il sera  retrouvé tôt ou tard. Les objets volés ne lui serviront pas en cachette. Tous les indices sont disponibles pour l’arrêter.

Ce voleur était venu avec unique ambition de réduire à néant les efforts de la rédaction du site echosdescollines.com.

Il a gagné une bataille pour le moment, mais la guerre ne fait que commencer.

Malgré le préjudice subi, nous positivons et considérons cela comme un évènement malheureux de la vie. Jamais cela ne nous fera abdiquer notre voie, notre mission de traiter l’information régionale de la façon la plus fluide possible et de manière responsable.

Nous prions à tous ceux qui auraient des indices de nous contacter dans la plus grande discrétion, nous leur fournirons la description, les caractéristiques et informations complémentaires sur le numéro de série de  chaque élément des équipements volés.

                                                                                                   Tel : (00221) 77 435 85 48

              adamadiaby60@gmail.com                                  adamadiaby600@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email