echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 13

Kédougou : GED pour l’accès des femmes à la terre et contre les violences basées sur le genre.

A Kédougou, à cause des obstacles socio-culturels l’accès des femmes à la terre reste encore un véritable casse-tête.

A cela s’ajoute le phénomène de l’orpaillage traditionnel qui rend inutilisables beaucoup de terres qui pourraient pourtant profiter aux femmes.

Cette ruée vers l’or fait grimper la délinquance juvénile. Les femmes aussi y paient un lourd tribut.

Raison suffisante que l’association GED tire la sonnette d’alarme pour conscientiser davantage les femmes.

Ces acteurs gardent l’espoir d’arriver progressivement à un changement de posture face à ces situations.

A travers des jeux de rôles, des questions/ réponses, les facilitateurs ont livré toutes les informations utiles aux participantes afin de mieux les préparer à pouvoir faire face à ces problématiques.

Les participantes ne regrettent pas d’avoir pris part à ces deux jours d’ateliers autour des thématiques accès des femmes à la terre, accueil orientation des victimes de violences basées sur le Genre.

L’Association GED continuera le travail sur le terrain en apportant la bonne information aux femmes.

Print Friendly, PDF & Email