echosdescollines.com

Kédougou : Fonds de péréquation, discrimination positive pour les régions minières

Dans la répartition des fonds de péréquation, les collectivités territoriales des régions minières seront les plus servies. Mme le ministre des Mines et de la Géologie, Aïssatou Sophie Galadima a annoncé la bonne nouvelle aux élus locaux de la région de Kédougou.

 « Je vous apporte la bonne nouvelle. Lors du dernier conseil des ministres le président de la République Macky Sall a signé le décret de répartition des fonds d’appui à la péréquation. Nous avons compris qu’en nous basant sur le critère démocratique pour faire la répartition, des régions comme Kédougou n’allaient pas avoir grand-chose. Maintenant la répartition se fera en tenant compte des impacts liés à l’exploitation minière. Nous allons également mettre en place le fonds d’appui du secteur minier. Il faudrait que nous sachions à l’avance les ressources que regorge notre sous-sol. Ce n’est pas aux étrangers de le faire à notre place. Ce sont des sénégalais qui feront eux-mêmes les recherches afin que les populations autochtones puissent bénéficier des infrastructures de base (écoles, postes de santé…). Nous devons être solidaires. Ce Sénégal nous appartient à tous. Ces ressources naturelles vous appartiennent mais elles appartiennent aussi à tous les sénégalais. Nous allons organiser un CRD pour réorganiser le secteur de l’orpaillage. Les gens qui détiennent les cartes ne sont pas les leurs. Nous sommes en train de réfléchir également pour la mise en place d’un centre de traitement des produits chimiques ».

Today view: 8 - Total View: 29
Print Friendly, PDF & Email