Kédougou : En tournée nationale, Mansour Faye, promet un programme prioritaire d’investissement pour 2015 et 2016

La salle de réunion du centre conseil Ados de Kédougou a abrité ce mercredi un CRD sur l’hydraulique en présence de Mansour Faye, ministre de l’hydraulique.

siegeDSC02954

Avec une pluviométrie annuelle d’environ 1500 mm, la région Kédougou  reste encore l’une des régions où la question de l’accès à l’eau potable se pose avec acuité.

Ce Comité Régional de Développement (CRD) a été une occasion pour les acteurs de mettre sur la table du ministre de l’hydraulique les principaux problèmes des populations.

Les problèmes évoqués tournent autour de la pollution de l’eau, les pannes répétitives des forages dans les différents départements la pénurie d’eau dans la commune de Kédougou. L’absence de programme pour lutter contre le péril fécal dans les sites d’orpaillage entre autres.

Le chef de service régional de l’hydraulique de Tambacounda classe ces problèmes en 3 types à savoir des problèmes de gestion, des problèmes de pollution des nappes et des problèmes de disponibilité des pièces de rechange. Dans la région de Kédougou, la géologie est caractérisée par une remontée de la couche magmatique. Ce qui crée des accidents géologiques qui sont parfois avantageux avec les ressources minières qu’on retrouve dans cette région.

Un second forage dans la commune de Kédougou

siegeDSC02967

«  Nous pouvons retenir de cette rencontre beaucoup d’informations. Ces informations nous serviront utilement. Une chose est sûre par rapport aux directives du président de la république, des actions concrètes seront réalisées  les problèmes de pénurie d’eau dans la région de Kédougou  seront résolus. Le déficit d’eau  dans la commune est un déficit saisonnier et tributaire de la crue et de la décrue du fleuve. L’alimentation en eau se fait en fonction de la nappe fluviale .Dans les financements à venir, la SONEES prendra les dispositions pour mettre en place un forage à un niveau tel que le problème d’eau au niveau de la commune de Kédougou sera définitivement réglé. Dans les plus brefs délais nous avons prévu un programme prioritaire d’investissement pour 2015 et 2016 la réalisation d’un second forage au niveau de F4 va régler définitivement ce problème d’eau au niveau de Kédougou.

Analyses profondes de la qualité de l’eau

«Ce problème de qualité d’eau ne se pose pas au niveau de la commune. Nous avons instruit la direction de la gestion et de la prévision des ressources en eau en relation avec le ministre de la santé pour procéder à des analyses plus profondes, à réactualiser les analyses en vue de trouver le fond du problème. En fonction des résultats obtenus, nous allons prendre des dispositions par rapport à ces questions. Nous allons essayer d’évaluer en vue de trouver des solutions.Des campagnes de sensibilisation de capacitation seront organisées » a promis  M Mansour Faye, ministre de l’hydraulique.

 

 49 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.