Kédougou : Diala Sakiliba accuse « Les mauvais comportements des femmes sont à l’origine de la fermeture des sites d’orpaillage »

Diala Sakiliba, l’une des épouses de Bambo Cissokho, le chef du village de Tenkoto Bélédougou est en colère contre les  comportements que certaines femmes adoptent. 

DSC09744
« Les mauvais comportements des femmes de Kédougou sont à l’origine de la fermeture des diouras. Lorsque les hommes laissent leurs épouses acheter deux à trois frigos produire de la glace qu’elles vont écouler dans les sites d’orpaillage à 500 FCFA l’unité et la crème à 50 ou 100fcfa. En retour qu’elles se disent fatiguées au point de ne pas bien s’occuper de leurs époux cela pose des problèmes. C’est compte tenu des nombreuses plaintes des époux que les autorités de Kédougou ont interpellé l’Etat qui a procédé à la fermeture des placers.
Désormais, nous femmes autochtones des sites d’orpaillage à chaque réunion, allons implorer le bon dieu de ne jamais conduire ces genres de femmes dans les placers. Nous avions toujours travaillé dans les sites d’orpaillage tout en respectant nos époux et en accomplissant correctement nos devoirs conjugaux. Les femmes vont dans les diouras pour aider les hommes à remonter le sable du fond des « dammans » (puits d’orpaillage). Elles lavent le sable afin de gagner quelques pépites d’or qu’elles revendent pour contribuer à l’entretien des enfants et satisfaire à leurs besoins personnels. Ce travail si difficile soit-il ne les empêche pas de s’acquitter correctement de leurs devoirs conjugaux (cuisson des repas, respect et soumission à leurs époux,…).
Des règles élémentaires que certaines femmes des villes rejettent une fois qu’elles séjournent dans les sites d’orpaillage. Voilà que l’Etat a fermé les sites d’orpaillage et c’est tout le monde qui en souffre. Nous devrons travailler en respectant nos époux. Le premier devoir de chaque femme c’est de respecter son époux. Moi personnellement, mon époux n’a jamais accepté que j’aille travailler dans les sites d’orpaillage ».

 48 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.