Kédougou Démarrage du conseil interministériel décentralisé

Echosdescollines.com suit pour vous de prêt l’évolution du conseil interministériel qui se déroule présentement à l’auberge Thomas Sankara de Kédougou.

C’est aux environs de 10 h que les membres du gouvernement sont arrivés à l’auberge thomas Sankara de Kédougou où doit se tenir le premier conseil interministériel de l’histoire de Kédougou, un village fondé vers 1825, qui a reçu la visite de voyageurs européens dès 1880 et où les Français ont établi un poste administratif en 1904.

Il sera question aujourd’hui au cours de ce conseil interministériel de poser sur la table les véritables problèmes de la région de Kédougou.

Il s’agit entre autre de la valorisation de la culture, la lutte contre l’insécurité, la problématique de l’emploi des jeunes, la délocalisation du fonds social minier de l’électricité… autant de questions qui restent suspendues sur les lèvres des différents acteurs du développement de Kédougou.

DSC08613Il faut dire que pour attirer l’attention des uns et des autres Moustapha Guirassy en malinké bon teint a échangé sa culture contre la culture Bassari en s’habillant comme des Bassari.

Une interruption momentanée d’électricité d’une dizaine de minutes a faire subir aux membres du gouvernement la souffrance que vivait  jusque là les populations de Kédougou à cause des délestages.

Les quatre groupes électrogènes affrétés n’ont pas permis d’éviter ces quelques moments d’errements. De prés quelques citoyens soufflaient tout bas. «  C’est bien il faut qu’ils vivent ne serait ce que quelques moments la souffrance des habitants de Kédougou par rapport à ces délestages ».

Adama Diaby  

 59 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.