echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 14

Kédougou : Clôture du programme Regards croisés sur l’alimentation

La maison des jeunes et de la citoyenneté de Dimboli a abrité ce samedi 25 juillet 2020 la cérémonie de clôture du programme Regards croisés sir l’alimentation. Cette cérémonie a été présidée par M Maroufou Touré, référent culture du conseil départemental de Kédougou.

 

Téléchargez les fiches du PADAER II pour connaitre  ses modalités pour vous accompagner

 

Le programme Regards Croisés est un projet éducatif à la citoyenneté et la solidarité mondiale. Ce programme s’inscrit dans le cadre de la coopération décentralisée entre le département de l’Isère en France et le département de Kédougou au Sénégal. Ce programme triennal 2017-2020 a profité à 3 établissements à Kédougou (Sénégal) et 3 établissements en Isère (France).

« Nous sommes ici dans le cadre d’une journée de restitution de ce qui a été fait cette dernière année dans le cadre de ce programme. A la suite du CEM Kédougou commune 2 et le CEM de Tomboronkoto, cette année, c’est le CEM de Dimboli qui a bénéficié de ce programme. L’objectif de ce programme c’est de faire le collégien, un citoyen informé, un acteur actif de son collège, de son territoire. Les approches sont basées sur la pédagogie active dans laquelle, chaque année les élèves choisissent une problématique commune. La thématique de cette année a portée sur les produits alimentaires industriels » a précisé M Dialiba Tandian, Manager Principal de KEOH, structure chargée d’exécuter ce programme dans le Département de Kédougou

 Tout au long de l’année, le programme a permis aux élèves de déconstruire les préjugés grâce aux échanges qu’ils entretiennent avec leurs correspondants et les questions qu’ils se posent sur des enjeux de société. Ainsi, les élèves s’approprient leur territoire tout en découvrant celui de leur correspondant. Il faut dire que pour cette année scolaire 2019-2020, 28 élèves de la classe de 5ème A du “collège René Cassin” situé à Villefontaine en Isère et 30 élèves de la classe de 4ème du “collège de Dimboli” située dans la commune du même nom à Kédougou ont pu bénéficier du programme.

 

« Nous avons participé à toutes les étapes de mise en œuvre de ce programme. Nous avons échangé avec nos correspondants via Skype, participé à des sessions de formation sur la production d’écrits la prise de vues, la réalisation de films. Nous nous sommes familiarisés avec le matériel à utiliser, les techniques de manipulation pendant le tournage. Un accent a été mis sur les techniques d’interviews, l’importance de la lumière dans la prise de vue dans un environnement mal éclairé entre autres » a témoigné M Wahab Diallo, bénéficiaire du programme.

Les élèves sont acteurs du déroulement du programme. Ils ont été aidés par différents intervenants notamment l’équipe pédagogique, animateurs de Tetraktys, de KEOH et de prestataires extérieurs.

« Nous souhaitons que ce partenariat continue, soit constructif. Il faudra capitaliser les leçons apprises en vue d’en faire un ensemble de bonnes pratiques. Nous tenons à rappeler le rôle qui nous revient en tant que structure déconcentrée. Notre rôle en tant que bras technique du conseil départemental c’est d’apporter des conseils, de contribuer à l’harmonisation des projets/programmes et de coordonner les différentes activités » a confié inspecteur Mamadou Ndiaye, secrétaire général de l’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou.

Il a par ailleurs souligné l’importance pour les partenaires de développer des stratégies pour redynamiser les coopératives et les gouvernements scolaires dans les écoles et établissements scolaires.

Le représentant du président du conseil départemental de Kédougou s’est réjoui du travail abattu.

« Nous sommes satisfaits du travail qui a été abattu. Tout ce que vous avez appris dans le cadre de ce programme vous servira dans le futur. Au nom du président conseil départemental, nous remercions les parents d’élèves qui ont accepté de laisser leurs enfants participer à ce programme. Nous remercions également vos aux professeurs et tous ceux qui ont contribué au bon déroulement de ce programme » a laissé entendre M Maroufou Touré, référent culture du conseil départemental de Kédougou.

Une quatrième édition du programme Regards croisés est en perspectives. Celle-ci portera probablement sur la thématique du changement climatique.

Print Friendly, PDF & Email