Kédougou : Célébration de la journée de l’enfant africain

Les enfants plaident pour un  plus grand respect de leurs droits

A Kédougou, une marche pacifique et un panel ont occupé une place de choix dans la célébration de cette journée.

DSC00991

C’est sous le thème « Une éducation de qualité, gratuite, obligatoire et adaptée pour tous les enfants en Afrique » que la journée internationale de l’enfant africain  a été célébrée ce 16 mars 2014 à Kédougou. Ce thème renvoie à l’origine de cette journée qui commémore le massacre d’enfants survenus à Soweto en Afrique du sud  en 1976.

Dans la commune de Kédougou, à la suite d’une mobilisation au Cdeps des enfants ont marché à travers la principale artère qui mène vers la gouvernance où ils ont remis leur cahier de doléances au gouverneur de région.

Le chef de l’exécutif régional qui a bien magnifié le comportement et les messages des enfants a promis de transmettre à la hiérarchie leur cahier de doléances afin que toutes leurs préoccupations soient prises en charge.

DSC00978

«  Nous les enfants du sénégal, nous ne devrons pas rester sans extraits de naissance. Les enfants ne doivent pas rester dans les diouras, la place des enfants c’est à l’école. Nous sommes très contents de la célébration de cette journée car, nous avions eu l’audace de nous exprimer, de porter nos messages aux autorités » a témoigné Mlle Rouguiyatou Bâ, porte-parole des enfants.

Il faut dire que les défis de l’organisation de cette journée ont été relevés grâce à l’appui de partenaires comme l’Action Educative en Milieu Ouvert(AEMO), l’Association des Educateurs de Collectivités Educatives au Sénégal (AECES), le ‘ong Kédougou Orientation au Développement Humain(KEOH) et de l’ong Actionaid /Sénégal.

« L’objectif est de permettre aux enfants des manifester en souvenir aux enfants massacrés à Soweto en 1976. C’est aussi une occasion pour permettre aux acteurs de discuter et d’échanger pour mettre en place des synergies pour mieux prendre en charge la promotion des droits des enfants» a précisé M Bakary Camara chargé de programmes à KEOH

En dehors de cette marche le panel a été un moment fort de participation et de plaidoyer pour les enfants et pour les différents acteurs intervenant dans ce secteur. Force est de signaler que, le Sénégal, dans sa politique de protection et de promotion des droits de l’enfant a institué la Semaine Nationale de l’Enfant(SNE).

 

 

 57 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.