Kédougou: Amnesty international Sénégal forme les  élus sur les  droits humains  

Amnesty International vient d’organiser un atelier de formation des élus locaux des régions minières du Sénégal en droits humains. Cette formation doit permettre aux élus de maitriser l’ensemble des droits des communautés et des populations par rapport à l’exploitation minière.

IMG_20151123_110747

 

Ce Lundi 23 novembre 2015, l’ensemble des élus locaux se sont retrouvés à l’auberge Thomas Sankara de Kédougou pour recevoir une formation sur les droits humains. Cet atelier organisé par Amnesty international s’inscrit dans le cadre du renforcement de capacités des élus sur la bonne gouvernance. Par cette session de formation, Amnesty International espère outiller les élus afin qu’ils puissent être en mesure de défendre les droits des populations en régions minières.

IMG_20151123_110822

«  Nous voulons que les élus puissent connaitre leurs droits. En effet, les élus sont les mieux placés pour réclamer les droits des populations. Prenons le cas des exploitations minières, plusieurs droits peuvent être réclamés. Par exemple, le droit au travail, le droit à un environnement sain mais aussi et par dessus tout, le devoir des entreprises envers les populations. Les élus doivent maîtriser la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) afin de pouvoir les contraindre au respect de leurs engagements. Une maîtrise des droits de l’enfant par les élus serait bénéfique à toute la population » a laissé entendre M Seydi Gassama représentant d’Amnesty.

Amnesty International compte pérenniser ses interventions à Kédougou afin d’armer efficacement les leaders d’opinions sur les droits humains. Cette organisation de défense des droits de l’Homme aimerait faire en sorte que l’exploitation minière soit profitable à tous et ait un impact positif sur les conditions de vie des populations.

Djibril Bâ

 51 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.