Kédougou : Le ministre de l’énergie n’a pas entendu l’appel d’Echos des Collines, Kédougou marche ce samedi contre les coupures d’électricité

Les habitants de la commune de Kédougou sont plus que jamais déterminés à lutter contre les délestages intempestifs d’électricité.

Ce samedi 29 mars 2014, les habitants de Kédougou vont sortir dans les rues pour protester contre cette situation qui est loin de connaitre son épilogue.

Dans nos dernières publications, nous avertissions le ministre de l’énergie sur la situation qui prévalait dans la commune de Kédougou « soi-disant capitale régionale ».

anigif« De 15 h à minuit, il faut arroser pour refroidir les radiateurs des vieux groupes électrogènes de l’unique centrale avec des seaux d’eaux » a soutenu un agent de la centrale sous le couvert de l’anonymat.

Est ce ça le Sénégal émergent ?

Dans cette partie du Sénégal, les mois de Mars, Avril et Mai coïncident avec la période de canicule. La consommation en électricité est énorme. En dehors de la canicule, cette demande en électricité est accentuée par la croissance démographique de la population qui avoisine présentement les 39 000 habitants.

Il faut dire que ces troubles fréquents dans la distribution de l’énergie électrique cause de désagréments au sein de la population. Il est impossible de trouver de l’eau glacée pour tromper sa soif en cette période de canicule ou de circuler dans les rues à certaines heures de la nuit au risque d’être agressé sauvagement.

Où est le programme social minier ?

Kédougou  qui est dépouillée de ses richesses tarde encore d’être le reflet d’une région à potentiels miniers.

Cette marche pacifique du samedi 29 Mars 2014 sera une occasion pour la population de crier son ras-le-bol face à cette situation qui tarde à être résolue définitivement.

La dernière marche pacifique de protestation contre les délestages  date du 3 avril 2010.

Adama Diaby 

 

 48 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.