echosdescollines.com

Today view: 1 - Total View: 41

Kédougou : Accusé de tentative viol, il recouvre la liberté après environ 4 mois d’emprisonnement

La première affaire de la deuxième journée de la chambre criminelle de Kédougou a concerné Thierno Moussa Bâ qui aurait été victime d’une l’accusation de tentative de viol sur une mineure de moins de 13 ans.

Les faits se sont déroulés le 2 mars 2021 dans un quartier de la commune de Kédougou. Debout, tenant sa bicyclette dans les mains, près d’une école, Thierno Moussa Bâ attendait des clients auxquels il avait donné rendez-vous. Quelques instants plus tard, une fille Diouma Woury Diallo vint à passer. Elle s’arrêta près de lui et demanda s’il n’avait pas aperçu son papa dans les parages. Mamadou Aliou Diallo par ailleurs cousin de la présumée victime  Diouma Woury Diallo qui n’était pas loin sortit de l’ombre et dit : « Je t’ai pris. Je vais te faire emprisonner. Aussitôt, Mamadou Aliou Diallo a ameuté le voisinage en m’accusant de tentative de viol. Ainsi l’affaire a atterri à la police avant que je ne sois déféré au parquet pour tentative de viol » a révélé  Thierno Moussa Bâ à la barre ce mardi 29 juin 2021 à la chambre criminelle

Présente au procès, en présence de ses parents, Diouma Woury Diallo la présumée, victime a raconté la scène.

« Je recherchais mon papa. Quand, j’ai trouvé Thierno Moussa Bâ à côté du bâtiment, je lui ai demandé s’il n’avait pas vu mon papa par hasard. Aussitôt Thierno Moussa Bâ a pris mon vélo et l’a jeté dans le bâtiment. J’y suis entrée pour récupérer mon vélo. C’est à ce moment qu’il m’a terrassé avant d’enlever son pantalon. C’est à ce moment que les gens sont venus à mon secours. Thierno Moussa Bâ s’est empressé de nouer son pantalon » a-t-elle dit

L’avocat de la défense s’est appesanti sur le certificat médical qui  précise qu’il n’y a pas eu de rapport sexuel, l’hymen de la présumée victime est intact et aucune trace de sperme n’a été constatée sur son corps.

Les témoignages de Mamadou Aliou Diallo, cousin de la présumée victime  ont permis de voir plus clair sur cette affaire.

« Je passais par là par hasard comme ma case n’était pas loin du lieu de la scène. J’ai aperçu Thierno Moussa Bâ dans le bâtiment. Lorsqu’il m’a vu aussitôt Thierno Moussa Bâ s’est courbé. C’est à ce moment que j’ai décidé d’arrêter ma moto et d’entrer dans le bâtiment pour voir ce qui s’y passe réellement. Avant que je n’entre, ma cousine Diouma Woury Diallo a pris la fuite. J’ai trouvé  Thierno Moussa Bâ en train de refaire son pantalon » a témoigné  Mamadou Aliou Diallo en se cachant derrière l’oubli pour esquiver toutes les autres questions complémentaires du juge et de l’avocat de la défense.

Télécharchez la fiche du projet CEMA

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Le procureur a demandé la relaxe pure et simple du prévenu Thierno Moussa Bâ. L’avocat de la défense a plaidé dans le même sens en ces termes : « Mieux vaut libérer un criminel que de condamner un innocent. Le témoin Mamadou Aliou Diallo n’a pas été constant depuis l’enquête préliminaire. Par contre mon client Thierno Moussa Bâ a nié les faits à lui reprocher. Je ne suis pas entré dans le bâtiment, je ne lui ai pas serré la main. Il y a des suspicions .Le témoin Mamadou Aliou Diallo n’a rien vu de concret sur la tentative de viol ou de pédophilie. Il n’y a pas assez d’éléments pour caractériser la tentative de viol.

A la suite des délibérations, le prévenu Thierno Moussa Bâ a été simplement acquitté par la chambre criminelle.

Print Friendly, PDF & Email