Kédougou accueille Me Sidiki Kaba ministre de la justice garde des sceaux.

Attendu pendant de longues heures à Kédougou, Me Sidiki Kaba ministre de la justice garde des sceaux  a reçu des éloges pour avoir contribué à la libération de plus d’une vingtaine de jeunes mis aux arrêts lors des sanglantes émeutes du 23 Décembre 2008.

DSC06765

Ce samedi 27 décembre 2014,la place Léopold Sédar Senghor a refusé du monde. Les militants APR de la région et l’ensemble des maires apéristes  des communes rurales de Fongolimbi, Ninéfécha, Missirah Sirimana, Bandafassi, Bembou entre  autres ont pris part à ce grand meeting. Il y ajouter la mobilisation des troupes folkloriques et des masques pour faire montre de la diversité culturelle de la région de Kédougou.

Les responsables politiques APR de Kédougou ont saisi cette occasion pour remercier Me Sidiki Kaba pour avoir commis un pool des avocats de la défense des jeunes mis aux arrêts à la suite des malheureux événements du mardi 23 décembre 2008.

« Vous avez essuyé les larmes de nos frères de nos mères de nos sœurs. Merci infiniment au président Macky Sall pour le choix qu’il a porté sur vous à la tête de la justice .Le goitre  n’a pas besoin de se faire montrer. Le président Macky Sall a su mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut. Vous le méritez depuis 1980 vous avez été brillamment remarqué comme brillant avocat.  Nous ensemble des anciens détenus des émeutes de Kédougou devenons pour vous une association de soutien pour vous accompagner dans votre combat pour la réélection de Macky Sall en 2017 » a laissé entendre, dans une voix pleine d’émotion, Aliou Monékhata, le porte-parole des anciens détenus.

Me Sidiki Kaba était accompagné d’une forte délégation dont le Ministre conseiller Mamadou Oumar Sall, son frère  El hadj  Nfaly  Kaba, Malal Camara entre autres.

 89 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.