Kédougou : 2164 candidats à l’assaut du CFEE dès ce mardi

En prélude au démarrage officiel du Certificat de Fin d’Etudes Elémentaires (CFEE),l’IEF de Kédougou a tenu ce lundi 23 juin 2014 une réunion d’orientation sur les modalités pratiques d’organisation de cet examen.

DSC01134

Cette réunion s’est déroulée à l’école Bakary Dansokho sous la présidence de l’inspecteur Cheikh Ndiaye, adjoint à l’IEF de Kédougou assisté de M Yaya Badji, responsable du Bureau des Examens et Concours (BEXCO).Ils sont 26 chefs de centres à y prendre part.

Au sein de la circonscription de l’inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou, ils seront 2164 candidats inscrits à partir dés ce mardi 24 juin 2014 à la recherche du Certificat de Fin d’Etudes Elémentaires, premier diplôme du cycle élémentaire. Le nombre de filles inscrites s’élève à 1020 soit 47,13%  des candidats.

« Pour cette année, nous avons prévu 26 centres d’examen et 201 surveillants ont été déjà mobilisés pour l’organisation du CFEE. Nous sommes présentement ici pour rappeler aux différents chefs de centres les règles établies pour conduire à bien cet examen. Vous allez à votre tour sensibiliser les autres membres de vos centres respectifs sur les conditions de déroulement du CFEE » a rappelé M Yaya Badji, responsable du Bureau des Examens et Concours (BEXCO).

Quelques conditions pratiques de déroulement de l’examen

« Il faut veiller à ce que les candidats remplissent correctement les fiches de composition, éviter les surnoms, effectuer ce contrôle à chaque épreuve. Veiller à ce que l’examen se déroule dans des conditions de sincérité absolue. Il est bon de rappeler aux candidats de venir tous les jours matin et soir. Pour les élèves qui font le déplacement, il faut veiller à ce que les cuisinières finissent tôt les repas » a ajouté M Badji.

Appel à la vigilance

L’IEF de Kédougou mise sur le sens des responsabilités des différents membres de commissions pour relever tous les défis de l’organisation.

« Il faudra suivre à la lettre toutes les instructions sur l’organisation du CFEE, éviter les erreurs. Il faut  veiller sur la sécurité des enfants dans la cour de l’école qui ne sera pas ouverte à n’importe qui .Ce sont des occasions d’être avec des amis mais en aucun cas nous ne devrons être distraits. Les enseignants sont des gens respectables.il faut manager son groupe en se faisant  confiance mutuellement et essayer d’instaurer une atmosphère de détente dans les commissions » a précisé inspecteur Cheikh Ndiaye, adjoint à l’IEF de Kédougou.

DSC01150

Par rapport à l’organisation matérielle 6 véhicules ont été mobilisés pour le transport des membres des commissions et des épreuves. Aussi faut-il rappeler que compte tenu de la spécificité de la circonscription (enclavement), certains enseignants ont préféré rejoindre les centres d’examen à motos.

 

 63 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.