Journée internationale de lutte contre le paludisme, Fadiga. honoré

Le quartier Fadiga a abrité ce 25 avril 2015, la commémoration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme. Elle a été présidée par M Samba Adolphe Sidibé, l’adjoint au préfet de Kédougou.

DSC01196

C’est sous le thème « investir dans l’avenir, vaincre le paludisme » que la journée internationale de lutte contre le paludisme a été célébrée cette année. C’est pourquoi, les habitants du quartier Fadiga se sont mobilisés pour accueillir autorités administratives, agents de santé et personnels communautaires (relais et Badiénu Gookh), acteurs de la sensibilisation et de la mobilisation.

Les intervenants se sont largement appesantis sur l’importance de cette journée non sans rappeler les modes de prévention et les stratégies de communication à déployer sur le terrain pour  sensibiliser un grand nombre de citoyens.

DSC01206

« Pour vaincre le paludisme, il faut continuer à dormir sous les moustiquaires imprégnées surtout en cette période chaleur, en toute saison surtout chez les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes »a souligné Docteur Moussa Ndiaye, adjoint au médecin chef du district sanitaire de Kédougou.

Samba Adolphe Sidibé, l’adjoint du préfet du département de Kédougou a fait un bref rappel historique de la journée mondiale de lutte contre le paludisme. Il a par ailleurs  félicité l’équipe médicale du district de Kédougou et les badiénu gox pour le rôle qu’ils jouent dans la lutte contre cette la maladie non sans demander aux populations de respecter les règles pour éviter le paludisme ou pour le faire disparaitre de la région de Kédougou.

Les artistes ont participé à leur manière en présentant au public des sketches participant  à la conscientisation et au renforcement de la sensibilisation des populations dans le cadre de la lutte contre le paludisme.

Awa Sidibé, stagiaire

 57 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.