Elections locales ,Moustapha Guirassy à ses militants:  «  Alli bambang waato sita »

Moustapha Guirassy, le candidat de la coalition Waato Sita, prône plus de justice dans la prise en charge des préoccupations des populations.

Moustapha Guirassy appelé affectueusement Baba Guirassy, le candidat de la coalition « Waato Sita » était l’hôte du quartier Togoro (ex-abattoirs) ce vendredi. Face à ses militants venus en masse répondre à son appel, il leur a  fait son mea-culpa non sans décliner sa feuille de route.

Je reconnais avoir fait des erreurs…

DSC01095

« La façon avec laquelle, on doit mener le travail de la mairie n’est inscrite dans aucun livre. Je reconnais avoir fait cinq ans de tâtonnement. Les histoires des cantines et des terres sont des questions brûlantes. J’ai tiré beaucoup de leçons  dans le fonctionnement de la mairie pendant les cinq dernières années. L’homme est incompréhensible. Ma vision a été différente que celle des autres » a-t-il reconnu

Malgré ces problèmes, le candidat de la coalition « Waato Sita » a promis de corriger toutes les erreurs du passé pour le grand bonheur des communautés.

« Je suis encore candidat pour aller vite .J’ai tiré assez d’expériences dans le fonctionnement de l’institution. Un candidat qui serait élu autre que moi prendra cinq ans pour comprendre vos problèmes. Je suis  en train de bâtir la maison de mes parents, Kédougou, brique par brique. Il y a des frustrés qui sont partis, il y en a eu qui sont restés. Je salue ceux qui nous ont accompagnés depuis longtemps. Nous ne voulons  laisser personne derrière » a-t-il précisé

La politique c’est le djihad

«  Nous pour comptons faire beaucoup de choses. Nous irons chercher le pouvoir et les investisseurs. On sera dans de petites comparaisons. Soyons prudents sur ce qui a été déjà acquis. J’aime le langage de vérité de mes amis. Les amis qui te disent ici nous ne sommes pas contents, mais nous restons avec toi. Nous allons continuer à nous battre pour soulager les populations. La politique c’est le djihad. Ma politique c’est travailler pour aider Kédougou. C’est un combat pour les programmes » a ajouté M Guirassy.

Il faut signaler par ailleurs que le candidat de la coalition waato sita a profité de la mobilisation des militants  et habitants du quartier Togoro (ex-abattoirs) pour leur faire quelques  promesses.

Rebaptiser le quartier et y bâtir un centre santé

« Le quartier des « Abattoirs » sera l’eldorado de la commune. La route  de Fongolimbi va changer beaucoup de choses. Si j’avais le droit de vous aider, à votre place je ne donnerai pas le nom de corniche à votre quartier. Il sera rebaptisé Mosquée 2.Il faut qu’on vous aide à vous organiser. Ce marché sera transformé en centre de santé au service des populations. C’est dommage que depuis dix ans ce bâtiment est là et n’a servi à rien ».

Fustigeant le discours pompeux et ambitieux de certains de ses adversaires politiques, Moustapha Guirassy a tenu également à apporter quelques précisions de taille.

L’emploi des jeunes

« La mairie ne peut pas gérer la question de l’emploi. C’est un faux discours. La mairie va s’organiser. La question de l’emploi est une question nationale et internationale. On m’a retardé depuis 2011. Chaque semaine je venais à Kédougou avec un ministre de la république. Je veux reprendre cette mairie et être libre, c’est pourquoi, je ne suis pas dans les histoires de transhumance » a-t-il laissé entendre non sans exhorter ses militants à se retrousser les manches pour remporter la victoire.

«  Alli banban waato sita » (faites vite, le temps presse..)

«Le combat, c’est pour le développement.il ne faut pas que nous nous dispersions pour des questions de cantines ou de terrains. C’est pour la première fois à Kédougou qu’on a choisi ce nom peul et malinké waato sita, « hewti »,«  Alli banban waato sita (faites vite, le temps presse)» a-t-il déclaré.

La coalition waato sita compte ainsi poursuivre ses meetings dans les quartiers pour convaincre davantage les électeurs à renouveler leur confiance à Moustapha Guirassy.

Adama Diaby 

 63 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.