Dr Bou Fall, IEF de Kédougou avertit : « Je ne protégerai personne, c’est fini le laxisme »

Au cours de la première réunion avec les Directeurs et Chargés d’écoles, Dr Bou Fall, l’Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou a tenu un langage de vérité à ses collaborateurs. Pour lui, il n’est plus question de couvrir qui que ce soit. Le laxisme est terminé.

p1210499

« Il n’est plus question de continuer la diplomatie. J’en fais le serment ici. Il faut voir que nous sommes en train de faire des choses pour ramener les choses à la normale. Il faut que ça s’arrête à un certain moment. C’est nous qui faisons parfois preuve de laxisme. Pour les enseignants qui ne se sont pas encore présentés, nous allons continuer les investigations. Je ne vais pas verser dans la précipitation. Des demandes d’explication ont été données aux enseignants absents le jour de la rentrée des classes. Pour les arguments qui ne convainquent pas ne pas, nous prendrons les mesures qui s’imposent. Je n’ai l’intention de ne protéger personne. Directeurs, ne couvrez pas les gens, même si vous le faites, l’administration a des moyens d’investigation. Je ne demande pas non plus aux gens d’être trop « carrés » (stricts) dans les écoles. Je  vous fais confiance. Il faudrait que les gens sachent que nous ne sommes pas là pour sanctionner gratuitement. S’il le faut nous le ferons. Pour les écoles avec 0 admis au CFEE, nous prendrons la décision qui s’impose. Nous avons constaté que cette année, il y a eu une certaine avancée, nous félicitons les directeurs d’écoles pour ces bons résultats. Partout les gens ont réussi le concept « Ubbi tey jang tey », malheureusement au lycée Kédougou commune 2, il y a eu des problèmes à la limite une déception» a-t-il confié.

 

 54 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.