Dr Abdoul Aziz Mbaye ministre de la Culture aux artistes de Kédougou : « La région de Kédougou a plus de diamants sur son sol que d’or dans son sous-sol ».

C’est une révélation faite par le ministre de la culture au cours d’une réunion avec les acteurs culturels de la région de Kédougou regroupés pour les circonstances au Cdeps de Kédougou.

Kédougou a vibré du 21 au 23 Mars au son de la diversité culturelle qui compose cette  belle région née du découpage DSC00426administratif survenu en 2008. C’est en compagnie d’une forte délégation que  le Dr Abdoul Aziz Mbaye, ministre de la culture a découvert les véritables potentialités que regorge cette contrée jadis « oubliée ».

Les différentes rencontres organisées à cet effet  ont permis aux acteurs  culturels de poser quelques doléances sur la table de leur ministre de tutelle.

« Les artistes de la région souffrent du manque de moyens. Kédougou ne dispose pas de centre culturel digne de ce nom. L’enclavement de la région empêche les artistes de se mouvoir correctement. Nous souhaiterions que les artistes soient bien encadrés et bien formés par l’organisation de voyages d’échanges » a laissé entendre M Ibrahima Mbemba Bâ, porte-parole du collectif des rappeurs de Kédougou.

En réponses à ces doléances formulées, le Dr Mbaye a reconnu que l’Etat doit fournir les efforts pour résoudre vos problèmes non sans joindre l’acte à la parole en remettant un lot d’équipements au Directeur du centre culturel régional et au directeur de l’écomusée de Bandafassi.

 Le temps des promesses non tenues est dépassé

« Le manque d infrastructures est partout identique. Le président Macky Sall nous a demandé de promettre des choses que nous pouvons faire. C’est fini le temps des promesses non tenues. Je ne promets pas des choses que je ne ferai pas.je viendrai au conseil des ministres qui se tiendra très prochainement ici avec un matériel de sonorisation pour le centre culturel de Kédougou. On va prendre en charge vos problèmes un à un »

Vous avez  plus de diamants  que d’or…

DSC00406Le ministre de la culture a saisi cette occasion pour encourager davantage les acteurs culturels à accorder plus d’importance à leurs arts.

« La région de Kédougou a plus de diamants sur son sol que d’or dans son sous-sol. Vous êtes les diamants de Kédougou. On est en train d’arriver à une période où savoir  qui on est va valoir ce qu’on aura. Et vous ici, vous avez toujours cultivé qui vous êtes. J’ai suivi plusieurs reportages sur la région sur l’ensemble des activités culturelles que vous essayez de faire malgré les faibles moyens dont vous disposez. Je me suis toujours rendu compte que la diversité  culturelle qui existe ici est une richesse formidable qu’il ne faut pas laisser derrière » a précisé Dr Mbaye.

Il reviendra à la charge pour décliner les objectifs de cette mission : « Cette tournée entre dans le cadre du Programme national  de promotion de la diversité culturelle Kédougou. Nous avions déjà fait 7 régions l’année dernière, cette année encore nous comptons faire les 7 autres régions .Nous voulons améliorer les conditions de vie des professionnels des arts et de la culture, valoriser la dimension économique de la culture, renforcer la cohésion et l’unité nationale à travers la culture. Nous voulons inventorier et donner en partage les valeurs cardinales véhiculées par nos différentes cultures » a-t-il soutenu.

Il faut dire que le séjour du ministre de la culture à Kédougou a aussi été ponctué par la visite du village négrier d’Itato, de l’écomusée de Bandafassi, des séances de projection de films, des séances de vernissage et d’exposition et des prestations des différentes troupes artistiques du pays bassari.

Adama Diaby 

 

 

 

 56 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.