Promesses du gouvernement à kédougou

C’est pour la neuvième fois consécutive que le gouvernement du Sénégal organise des conseils de ministres décentralisés dans les différentes capitales régionales du pays. A Kédougou, d’importantes mesures vont être prises par l’Etat du Sénégal pour développer cette région toujours considérée comme une zone de punition. C’est l’ assurance donnée par M Abdoul Latif Coulibaly, porte-parole du gouvernement face à la presse locale de Kédougou.

Création de nouvelles infrastructures

« Kédougou nouvelle création qui compte prés de 152 000 habitants. Le gouvernement va procéder au désenclavement de la région, de nouvelles infrastructures verront le jour dans le domaine de l’éducation, de la santé du sport, de la culture .Une radio Fm sera installée dans la commune de Kédougou, une école des mines et la création de centres de formation entre autres » a précisé M Coulibaly, porte-parole du gouvernement

Meilleure en charge des questions environnementales et sécuritaires

« Le gouvernement veillera à ce que l’écosystème global soit protégé. A Kédougou avec la beauté de la nature, la biodiversité mérite une bonne protection. C’est un intérêt manifeste du président de la république. Il y a aussi la nécessité de porter une attention particulière sur l’insécurité. Des  mesures sécuritaires fortes seront prises dans ce sens, des brigades mixtes (gendarmerie police …) vont organiser des patrouilles  de surveillance dans la région pour protéger les orpailleurs et le reste de la population. Le gouvernement va contrôler utilisation des métaux lourds (cyanure, mercure) dans l’orpaillage traditionnel».

La délocalisation du fonds social minier ?

« Le gouvernement va suivre la question pour que des mesures idoines soient prises pour rendre effective cette délocalisation du fonds social. Déjà, un fonds de 500 millions est disponible pour les infrastructures à réaliser dans les différentes collectivités. Un autre montant de 500 millions  est disponible pour accompagner les populations même si la délocalisation du fonds social minier n’est pas encore effective ».

 Electricité

« Un investissement important est prévu à Saraya et à Salémata pour alimenter ces deux départements en électricité. Un dispositif de substitution est mise en place avec la location d’un groupe électrogène pour assurer l’accès à l’énergie pour les populations .Le gouvernement a prévu la construction du barrage de Gouina …»

Des actions sont également prévues pour la réhabilitation des sites administratifs et le renforcement de leurs véhicules Coulibaly a également fait part de la détermination du gouvernement  à mesurer l’urgence des questions  qui se posent.

Propos recueillis par Adama Diaby

 60 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.