echosdescollines.com
2 juin 2020
Today view: 1 - Total View: 2066

Awa Marie Coll. Seck, ministre de la santé et de l’Action Sociale en visite à Kédougou : « Même s’il y a des difficultés, nous sommes persuadés que les choses vont changer… »

Mme Awa Marie Coll. Seck la ministre de la santé et de la prévention sociale vient de boucler une mission de trois jours dans la région de Kédougou. Tirant les conclusions de cette mission, elle a pris des engagements pour améliorer les conditions sanitaires à Kédougou.

Cette mission de trois jours dans la région de Kédougou a permis à la ministre de la santé et de l’action sociale de sillonner différentes localités.

Il s’agit respectivement de Bandafassi, Ninéfécha (Département de Kédougou) Saraya, le site d’orpaillage de Kharakhéna (département de Saraya) et le village d’Ethiolo dans le département de Salémata. 

Que d’enseignements tirés

DSC00021« En termes d’opportunités nous avons trouvé sur place un personnel dynamique, un personnel qualifié qui est très proche des populations et très apprécié de ces populations. Nous avons remarqué des infrastructures nouvelles notamment le centre de santé de Saraya qui va bientôt être inauguré).Il y a beaucoup de problèmes sur les routes .Sur certaines routes, c’est un vrai parcours du combattant. On s’imagine les malades qui vont aller vers les structures sanitaires. Cela mérite une attention particulière pour les personnes qui vivent dans ces départements » a témoigné Mme Coll Seck.

Des engagements ont été pris pour améliorer les conditions de prise en charge sanitaire des malades.

La logistique sera renforcée dans certaines structures

« Je suis confiante par ce que le Président de la République a déjà donné des instructions pour rapprocher les populations des structures  de base. Je sais que c’est programmé .Je pense surtout à la route Kédougou Salémata.les infrastructures routières. Compte-tenu de l’éloignement de certains villages, nous avons l’intention de renforcer la logistique au niveau des structures sanitaires. Dans certaines zones, il n’est même plus possible de rallier certaines localités en hivernage, il y a des problèmes de réseau. Je sais que des choses sont prévues. Même s’il y a des difficultés, nous sommes persuadés que les choses vont changer. »

Les premiers pas pour une mutuelle de santé communautaire

Elle reviendra à la dire :« Il n’y a pas de mutuelles de santé communautaire ,une équipe viendra la semaine prochaine pour travailler avec les autorités et essayer pour voir comment stimuler ces mutuelles de sante communautaire Quand on parle d’équité géographique et de l’équité au plan des zones, nous allons accorder une attention particulière.

Egalement, l’une des plus vieilles doléances des populations de Ninéfécha et villages voisins sera enfin satisfaite.

Ninéfécha va rouvrir ses portes

« Nous avions rassuré les populations que cette structure va rouvrir. Elle sera pour le moment sous la tutelle du médecin chef de région et du médecin chef de district pour l’intégrer dans le système de santé. Elle sera une structure à part entière de notre système de santé. Cela sera possible si nous y mettons le maximum de doigté même si cela ne sera pas comme avant. Nous allons tout faire pour rendre cette structure utile pour les populations » a soutenu Mme la ministre de la santé et de l’Action Sociale.

Elle a également promis de jeter par ses services un regard attentif sur la situation sanitaire dans les sites d’orpaillage traditionnel de l’or non sans oublier de se réjouir de cette mission de trois jours dans la région de Kédougou.

Adama Diaby

 

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classé
Today view: 1 - Total View: 2066

1 thought on “Awa Marie Coll. Seck, ministre de la santé et de l’Action Sociale en visite à Kédougou : « Même s’il y a des difficultés, nous sommes persuadés que les choses vont changer… »

Comments are closed.

Today view: 1 - Total View: 2066