Attention,accident : La mort collective de quatre jeunes évitée de justesse

De retour d’une baignade au fleuve Gambie, quatre jeunes de Kédougou échappent à une mort collective à Kermédiel non loin du camp militaire Fodé Bâ de Kédougou. Leur véhicule a fait plusieurs tonneaux avant de s’immobiliser

DSC01665

Ce Dimanche 10 mai 2015, au environs de 18 h,le jeune Lass ne savait pas  qu’il commettait la plus grande bêtise en remettant  avec insistance la clé de son véhicule à son pote B S. Une fois au volant, B S, le chauffeur en herbe  mit le véhicule en marche sans compter la vitesse. En moins de 20 m de parcours, le pneu arrière droit du véhicule explosa. L’équilibre perdu, le véhicule commença à faire des tonneaux.

DSC01672

 « Tout s’est passé en quelques minutes. Un vélo cycliste qui  roulait en sens inverse a failli être écrasé .Heureusement que ce dernier a eu le reflexe d’abandonner sa bicyclette pour prendre ses jambes au coup. Le véhicule  a fait quatre tonneaux avant de s’immobiliser. N’eut été les manœuvres du chauffeur en herbe, le véhicule allait tomber dans le ravin du fleuve Gambie »ont révélé les témoins de la scène

DSC01671

Le véhicule de marque land cruiser d’immatriculation DK 4719 AM a  été endommagé  à plusieurs endroits, ses passagers grièvement blessés ont été évacués par les sapeurs pompiers vers le centre de Santé de Kédougou..

DSC01675

Juste après cet accident on nous signale qu’en ville un  motocycliste ivre mort a heurté de plein fouet un camion stationné. Le motocycliste s’en est sorti avec une fracture.

Peut-on atteindre les objectifs du PSE en perpétuant ces genres de comportements anticiviques (ivresse au volant, excès de vitesse, négligence) ?

 51 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.