Alioune Diallo, président du tribunal départemental de Kédougou

« L’année dernière, nous avons rendu des milliers de jugements en audiences foraines »

DSC08439« D’ici mi-avril, nous allons commencer les audiences foraines dans tous les départements de la région. L’année dernière, nous avons rendu des milliers de décisions (jugements) en audiences foraines » a fait savoir le président du tribunal départemental de Kédougou. Revenant sur l’importance de ces audiences, il a soutenu que « nous avons trouvé 500 requêtes d’élèves candidats à l’entrée en sixième qui n’avaient pas d’extraits de naissance et toutes ces requêtes ont été traitées par les audiences foraines.» Pour lui elles permettent la proximité, le déplacement du tribunal auprès des populations et aident beaucoup les gens à se procurer des actes d’état civil. « Certaines populations dans la région sont dans le besoin mais elles n’ont pas les moyens de se déplacer faute de moyens pour venir se faire des extraits de naissances » a-t-il aussi fait comprendre non sans rappeler que le premier droit de l’enfant, c’est l’état civil.

Amadou DIOP

 

 52 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.